header-ban

Face à la montée des eaux et risque d’inondation, le maire de Grand-Bassam prend des précautions

14
S'inscrire à la newsletter
header-ban

Suite à la montée des eaux de la lagune Ebrié depuis deux jours, une délégation de la Mairie de Grand-Bassam accompagnée par une équipe du service météo de la Sodexam a rencontré, le mardi 21 septembre 2021, les populations des quartiers des zones à risque afin de les sensibiliser. La délégation conduite par le conseiller municipal Amadou Bayaki a expliqué aux riverains les causes de la montée des eaux, phénomène naturel qui s’était produit en 2019 à la même période. Selon les techniciens du service météo de la Sodexam, les fortes pluies à la frontière Nord-Est de la Côte d’Ivoire sont à l’origine de la montée des eaux du fleuve Comoé et par conséquent celles de la lagune Ebrié.

Une vue de la visite des quartiers à risque.

Le conseiller Bayaki et sa délégation ont rassuré les populations des quartiers visités que des dispositions sont prises et des actions concrètes sont menées afin de pallier aux désagréments. Sollicitée dans l’immédiat, la société chargée des travaux de l’ouverture de l’embouchure a procédé à la création d’une brèche, une sorte de petit canal d’évacuation des eaux de la lagune vers la mer. Cela permettra, au dire des techniciens, de baisser le niveau des eaux. Ce mécanisme a été visité par les responsables municipaux avant la rencontre avec les populations des quartiers Petit Paris, Quartier France et Oddos

header-ban

Ces rencontres, selon le représentant du maire, le conseiller Amadou Bayaki vont se poursuivre avec les autres quartiers et tous les autres villages de la commune situés en bordure de la lagune. Comme autre mesure, il a été mis en place un plan de gestion de crise qui pourra être appliqué en cas de débordement.

Les populations riveraines visitées ont salué les rencontres et les mesures prises. Pour elles, cela montre bien l’intérêt que le premier magistrat, Jean-Louis Moulot accorde à ses administrés.

- Advertisement -

Rappelons que l’ouverture de l’embouchure qui est censée régler définitivement ce phénomène est encore en chantier. Les travaux en cours sont prévus pour être terminés en décembre 2022.

Hipson KANON

Lire aussi:

https://lecoleinfos.net/okou-dieudonne-directeur-de-lecole-ivoirienne-pour-les-sourds-nous-ouvrons-cette-annee-des-classes-de-formation-professionnelle/

- Advertisement -

- Advertisement -

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.

ArabicChinese (Simplified)EnglishFrenchGermanPortugueseRussianSpanishSwahili