topheader

Presse ivoirienne : Le message d’espoir du premier ministre Beugré Mambé aux éditeurs de presse du GEPCI

La photos de famille des participants au l'ouverture du 6ème Congrès du GEPCI.
24
S'inscrire à la newsletter

- Advertisement -

Listen to this article

Le Groupement des éditeurs de presse de Côte d’Ivoire (GEPCI) a entamé ce vendredi 21 juin 2024 son 6ème congrès ordinaire à la fin duquel doit être élu un nouveau président pour un mandat de 3 ans. Mais avant les travaux, à la cérémonie d’ouverture, Baba Coulibaly Nicolas, représentant du premier ministre ivoirien, Robert Beugré Mambé, parrain de ce 6ème Congrès du GEPCI, a délivré un véritable message d’espoir pour la presse nationale en général et la presse écrite, en particulier, aujourd’hui agonisante. Ci-dessous, le discours du représentant du premier ministre Robert Beugré Mambé.

 

Monsieur le Directeur de Cabinet, Représentant le Ministre de la Communication,  Porte-parole du Gouvernement ;

Monsieur le Président de l’Autorité Nationale de la Presse ;

Monsieur le Directeur Général de l’Agence de Soutien au Développement des Médias ; cher Maître Meité Sindou

Monsieur le Représentant du Maire de Grand Bassam ;

Monsieur le Président sortant du Bureau Exécutif du GEPCI ;

Monsieur le Président de l’UNJCI ;

Monsieur le Président du REPPRELCI ;

Monsieur e Président du Comité d’Organisation du 6ème congrès ordinaire du GEPCI ;

Monsieur le Conférencier, cher frere, Docteur David Youant ;

Mesdames et Messieurs les Congressistes ;

Chers patrons de la presse imprimée ;

Mesdames et messieurs les Journalistes ;

Mesdames et Messieurs ;

Le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Ministre des Sports et du Cadre de Vie, SEM. Robert BEUGRÉ MAMBÉ aurait bien voulu être des vôtres ce matin, mais des contraintes d’agenda l’en ont empêché.

Il nous a donc demandé de le représenter à ce congrès, le 6e du genre, de votre Organisation, le Groupement des Éditeurs de Presse de Côte d’Ivoire, le GEPCI.

Chers patrons de presse,

En prenant sur vous de mener des réflexions sur la viabilité de vos entreprises, vous manifestez clairement là, votre ferme volonté à rechercher des solutions pérennes aux difficultés de votre secteur. L’Etat ne peut que vous encourager et vous soutenir dans cette louable  initiative.

Chers congressistes, Mesdames et Messieurs,

L’occasion est belle pour vous de réfléchir sur l’avenir de votre métier, que dis-je, de notre métier. Conscient des mutations et autres forces exogènes qui rendent ce secteur particulièrement difficile, l’Etat s’est engagé à vous aider à travers différents appuis.

En effet, en opérant des réformes au niveau des structures de soutien à la presse, notamment l’ASDM, l’Etat avait voulu se rapprocher davantage de vous, pour se saisir des difficultés qui sont les vôtres, afin de les adresser au mieux.

Baba Coulibaly Nicolas, représentant du premier ministre, parrain de ce 6ème congrès répondant aux préoccupations des patrons de presse du GEPCI.

Mesdames et Messieurs, chers éditeurs,

Vous constituez un maillon essentiel dans le développement du secteur des médias. La santé financière de vos entreprises sera pour l’Etat une fierté. C’est pourquoi, le ministère de la Communication qui est au cœur de ce congrès en a fait sa priorité.

Chers Congressistes,

L’Etat fera tout ce qui est nécessaire pour que ces années difficiles, dues en partie aux problèmes de distribution des journaux sur l’ensemble de territoire, à la montée en puissance de médias nouveaux, soient un vieux souvenir.

Après, les études réalisées et celles en cours dans le cadre du PANACOM, Programme national de la communication, des appuis nécessaires sont envisagés pour soutenir tout l’écosystème des médias.

Vous le savez, Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, a toujours été une personnalité proche des médias, qui connait vos préoccupations. Vous comprenez donc pourquoi il n’a pas hésité une seule seconde, lorsqu’il a été saisi, à accepter d’assurer le parrainage de ce 6e congrès ordinaire, comme ce fut aussi le cas lors de la dernière édition du prix Ebony tenue les 26, 27 et 28 avril 2024, à Yamoussoukro.

C’est l’occasion pour lui de vous témoigner sa solidarité mais surtout vous manifester son profond désir de vous aider à franchir le cap, ensemble. Il voudrait également vous traduire toute sa reconnaissance devant l’extraordinaire mobilisation nationale que vous avez affichée face au monde à la faveur de la 34e édition de la Coupe d’Afrique des Nations. Soyez encore et toujours des vecteurs d’unité et de cohésion pour les défis nationaux à venir.

M. Le Président du Gepci, vous avez souhaité une audience au nom du Gepci auprès du PM pour partager avec lui, vos difficultés. La demande lui a été transmise et je puis vous garantir que ce sera pour très très bientôt en liaison avec le Ministre de la Communication.

Mesdames et Messieurs,

C’est sûr, quelque chose est en train d’être fait pour redonner à vos entreprises, leur dynamisme et leur vitalité. Gardons espoir.

C’est sur cette note d’espoir que je déclare ouvert, au nom de SEM le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Ministre des Sports et du Cadre de vie, le 6e congrès ordinaire du Groupement des Editeurs de Presse de Côte d’Ivoire.

Je vous remercie pour votre aimable attention.

- Advertisement -

- Advertisement -

- Advertisement -

- Advertisement -