topheader

Koumassi Sicogi 2: un véhicule incontrôlé fait 4 morts et plusieurs blessés dans un lavage auto

L'accident de la circulation au quartier Sicogi 2 a tellement été violent qu'il a provoqué un carambolage.
2 055
S'inscrire à la newsletter

- Advertisement -

Listen to this article

Les populations du quartier Koumassi Sicogi 2, sont sur le choc ce dimanche 17 septembre 2023. Car tôt le matin, aux environs de 4 heures, s’est produit un grave accident de la circulation ayant causé 4 morts. Ce drame aurait été provoqué, selon les informations recueillies, par 4 hommes qui seraient identifiés comme des mécaniciens.

Un taxi-compteur fortement abîmé après cet accident.

L’accident a eu lieu au niveau des stations de lavage d’autos construites par le maire Cissé Bacongo au quartier Koumassi Sicogi 2 dans le prolongement de la voie conduisant au terminus du bus N°25 de la Sotra.

Lire: https://lhorizoninfo.com/cote-divoire-tensions-a-madinani-le-bureau-du-prefet-pris-en-otage-apres-les-municipales/

En effet, c’est par un bruit assourdissant que les habitants autour des stations de lavage auto déjà en service dans ce quartier de Koumassi Sicogi 2 ont été réveillés aux environs de 4 heures du matin, ce dimanche 17 septembre 2023.

Selon les informations, 4 individus qui seraient tous des mécaniciens à bord de leur voiture en pleine vitesse ont perdu le contrôle dudit véhicule qui serait une voiture personnelle devant aller en visite technique. Et ce véhicule non contrôlé a fini sa course dans un lavage auto qui grouillait du monde en broyant tout sur son passage. Comme conséquence 2 hommes tués sur le coup.

Une vue du toit de l’un des bâtiments de lavage auto sur lequel a été projetée une victime.

Ceux-ci venus laver leurs voitures ne retourneront plus jamais là d’où ils sont venus. En plus de cela, les dégâts sont énormes. Plusieurs blessés dont les laveurs d’autos. Parmi les blessés 2 sont morts quelque temps après leur évacuation à l’hôpital par les sapeurs-pompiers militaires.

Dans sa folle course, le véhicule incontrôlé des prétendus mécaniciens a violemment projeté l’une de ses victimes à plus de 3 mètres vers le haut sur le toit d’un bâtiment de lavage auto. Le choc qui ressemblait au bruit du passage d’un ouragan a provoqué, à la chute du corps de la victime projetée, le pli de plusieurs feuilles de tôle couvrant le bâtiment du lavage d’auto cité plus haut.

A notre passage, les habitants étaient toujours sous le choc. Car le lieu où s’est produit ce nième accident de la circulation ressemble à un endroit de combats de taureaux.

Les populations sur le choc constatent les dégâts.

Les 4 prétendus mécaniciens ayant causé cet accident mortel ont, selon les témoignages, abandonné leur infortuné véhicule et ont pris la tangente en s’évaporant dans la nature. Toujours selon les informations, plusieurs cannettes de boissons alcoolisées « vody energy » ont été découvertes dans leur véhicule de malheur.

Lire aussi: https://justeinfos.net/fonction-publique-6-403-etudiants-fonctionnaires-ont-debute-leur-formation/

Une enquête est ouverte par la police pour mettre le grappin sur ces individus. C’est le lieu de rappeler les forces de l’ordre et de sécurité à la vigilance et à plus de rigueur. Car nombreuses sont les personnes au volant des voitures surtout les mécaniciens qui sont sans permis de conduire. Et elles continuent malheureusement de semer la désolation dans les  familles et au sein des populations abidjanaises et ivoiriennes.

Antoine Kouakou

http://Benkpakla

- Advertisement -

- Advertisement -

- Advertisement -

- Advertisement -