header-ban

ASDM : Méité Sindou a pris fonction

Méïté Sindou installé en tant que directeur général de l'ASDM.
9
header-ban
S'inscrire à la newsletter

Le directeur général de l’ASDM (Agence de soutien et de développement des médias), Méité Sindou a pris, officiellement, fonction au cours d’une cérémonie de passation des charges. C’était le mardi 14 juin 2022, au siège de l’ex-FSDP (Fonds de Soutien et de Développement de la Presse) à Cocody Riviera –Attoban. Cette cérémonie de passation des charges a eu lieu entre Mme Bernise N’guessan, ex-directeur exécutif du Fonds de soutien et de développement de la presse (FSDP) devenu ASDM et le nouveau directeur, Méité Sindou.

Des responsables des organisations des médias étaient présents à cette prise de fonction du directeur général de l’ASDM.

« Je vais travailler sur les différents rapports diagnostics qui ont été faits sur la situation générale de la presse et je vais continuer les concertations que Mme Bernise N’guessan avait déjà engagées avec les partenaires des médias. Et c’est ensemble qu’on va définir la manière dont on va pouvoir poursuivre les sentiers qui ont déjà été défrichés par le FSDP », s’est engagé, M. Méïté Sindou devant l’inspecteur général du Ministère de la Communication et de l’économie numérique, Léandre Anoma-Kanié, et plusieurs patrons de presse.

header-ban

« Nous recevons cette nomination avec beaucoup de gravité » a déclaré           M. Méïté Sindou. « La migration du FSDP vers l’ASDM est une reforme de structure qui traduit la grande vision du président de la République Son Excellence Monsieur Alassane Ouattara pour consolider le paysage médiatique ivoirien et pour promouvoir les instruments de la libre expression dans notre pays.

Le Président de la République a bien perçu que la mission du FSDP avait besoin d’être prolongée et même d’être amplifiée. Cet objectif nous impose une responsabilité dont nous avons pris la pleine mesure » a dit M. Méïté Sindou.

Tout en traduisant sa gratitude au président de la République, Alassane Ouattara, pour la confiance en le nommant à ce poste, il dit mesurer le poids de cette confiance.

Il a remercié le premier ministre Patrick Achi qui a supervisé le processus de mutation du FSDP à l’ASDM. M. Méïté Sindou n’a pas manqué de remercier le ministre de la Communication et de l’économie numérique, Amadou Coulibaly qui a soigneusement préparé un nouveau cadre juridique et administratif pour faire de l’ASDM un instrument opérationnel à même de renforcer davantage les capacités des médias.

« Cette réforme consiste à élargir le champ de compétence de l’ancien FSDP et à travailler un peu plus fort. C’est certainement pour redonner un peu plus de vigueur, un peu plus d’efficacité au dispositif de soutien et de développement aux médias », a expliqué le directeur général de cette nouvelle Agence.

Il a rendu un hommage appuyé à son prédécesseur Bernise N’guessan et à son équipe pour le travail abattu en 13 ans d’existence. En rappelant que le FSDP est né dans un contexte où la presse ivoirienne était déjà en difficulté.

- Advertisement -

« Vous avez su courageusement créer un fonds pour aider toute une profession à tenir debout. Les chantiers que vous avez entrepris doivent être nécessairement poursuivis. Vos actions doivent être amplifiées », a poursuivi le directeur Méïté Sindou. Aussi s’est-il félicité de ce que nombre de patrons de presse aient entamé des changements qualitatifs à travers la révolution numérique.

A l’endroit du personnel de l’ex-FSDP, M. Méïté Sindou a rassuré : « Vous ne disparaîtrez pas avec le FSDP. Simplement parce que le FSDP ne meurt pas. Il se transforme pour devenir une Agence. L’ASDM est votre maison. Elle aura besoin de votre expérience, mais surtout de votre savoir-faire ».

Le directeur Exécutif de l’ex-FSDP, Mme Bernise N’guessan a, également, exprimé sa gratitude au président de la République Alassane Ouattara pour la confiance placée en elle dans sa mission à la tête du FSDP. Elle a également remercié le premier ministre, Patrick Achi pour son engagement en faveur du développement des médias ; et particulièrement, Amadou Coulibaly, ministre de la Communication et de l’économie numérique, porte-parole du gouvernement, pour l’attention particulière qu’il lui a accordée pendant sa mission au FSDP.

A lire aussi: http://pressecotedivoire.ci/article/13705-passation-de-charges-a-lagence-de-soutien-et-de-developpement-de-la-presse-meite-sindou-sengage-a-poursuivre-les-chantiers-deja-defriches-par-le-fsdp

Faisant le bilan de 13 ans d’existence elle a relevé que de 2009 à 2021, ce sont plus de 11 milliards FCFA que l’Etat de Côte d’Ivoire, à travers le FSDP, a investi en faveur des médias.

Tout en souhaitant, plein succès au directeur général de l’ASDM pour le rayonnement des médias en Côte d’Ivoire, Mme Bernise N’guessan a invité les agents de l’ex-FSDP à rester mobiliser autour du directeur général de l’ASDM, à continuer à travailler d’arrache-pied dans la démarche qualité pour un rayonnement des médias en Côte d’Ivoire.

BK

Info : Sercom

- Advertisement -

- Advertisement -

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.

ArabicChinese (Simplified)EnglishFrenchGermanPortugueseRussianSpanishSwahili