topheader

9èmes Assises internationales du Tourisme responsable : le rôle stratégique des collectivités territoriales en alliance avec les acteurs du tourisme au centre des débats

La Photo de famille à l'ouverture des assises à Aboisso.
10
S'inscrire à la newsletter

- Advertisement -

Listen to this article

Les villes d’Aboisso et de Grand-Bassam, dans la région du Sud-Comoé, ont abrité les 4 et 5 mai 2024, les 9èmes Assises internationales du tourisme responsable autour du thème « Quel développement pour un tourisme durable, social et solidaire en Afrique ? Le rôle stratégique des Collectivités territoriales en alliance avec les acteurs privés du tourisme : professionnels et associations ».

Cette rencontre qui a permis de mettre en relief le rôle prépondérant des collectivités territoriales en partenariat avec les acteurs clés du tourisme a réuni plus de trois cent participants venus notamment de la France, du Mali, du Sénégal, des Iles Comores, du Cameroun. Elle a été marqué par une cérémonie d’ouverture festive qui a permis de présenter aux hôtes de la Côte d’Ivoire le riche patrimoine culturel ivoirien, des tables rondes, des panels et des rencontres d’affaires.

Les tables rondes et panels ont réuni des représentants du Ministère du Tourisme, des acteurs du secteur du tourisme, des associations, des ONG œuvrant pour le développement du secteur, des experts et des praticiens du tourisme qui ont partagé leurs expériences pour façonner un avenir plus durable et inclusif pour le secteur.

Tourisme
Une vue d’un panel à Grand-Bassam.

Les participants ont abordé divers sous-thèmes tels que « l’impact économique et social du tourisme en Côte d’Ivoire », « les stratégies visant à stimuler le tourisme interne en Afrique », et « l’évolution du tourisme responsable sur le continent. »

A l’ouverture des Assises à Aboisso, Marc Dumoulin, président de Tourisme sans frontière, a rassuré les acteurs locaux du tourisme de l’engagement de son organisation en faveur du développement du tourisme responsable en Côte d’Ivoire, à travers un accompagnement technique et financier. Il a salué les efforts des acteurs locaux pour promouvoir un tourisme plus durable et équitable.

Claude Paulin Danho, président de l’Union des Villes et Communes de Côte d’Ivoire (UVICOCI), quant à lui, a plaidé pour un accompagnement plus accru des collectivités territoriales en vue de développer le tourisme local. Le président de l’ARDCI, Dr Eugène Aka Aouélé, a relevé que le secteur touristique offre une visibilité internationale aux territoires tout en contribuant à l’autonomisation des populations locales et à la création d’emplois et de richesses diversifiés.

Pour sa part, le ministre du Tourisme et des Loisirs, Siandou Fofana, a rappelé l’objectif ambitieux des pays africains de doubler leur PIB touristique pour se hisser au niveau mondial. « Cette vision s’appuie sur des stratégies novatrices et inclusives qui mettent l’accent sur le tourisme responsable comme vecteur de croissance économique et sociale », a-t-il dit.

Le représentant du premier ministre, Marcelin Bragouri, a exprimé la volonté du gouvernement ivoirien de faire du tourisme un des secteurs clés du développement de la Côte d’Ivoire. Il a également rassuré les acteurs du secteur de l’accompagnement de l’Etat.

Il faut noter que ces Assises ont été conjointement organisées par l’Assemblée des Régions et Districts de Côte d’Ivoire (ARDCI) et l’Union des Villes et Communes de Côte d’Ivoire (UVICOCI) en partenariat avec l’Association pour la Promotion du Tourisme en Côte d’Ivoire (APTCI) et Tourisme sans Frontières (TSF).

Hipson Kanon  et SerCom ARDCI

- Advertisement -

- Advertisement -