topheader

La DGI ivoirienne fait le toilettage de ses textes sur le profil, plan de carrière…

Photo de famille à l'ouverture du séminaire.
49
S'inscrire à la newsletter

- Advertisement -

Listen to this article

La direction générale des Impôts (DGI) a organisé du 18 au 20 novembre 2021, à Grand-Bassam, un séminaire de validation du projet de plan de carrière, de la refonte institutionnelle et organisationnelle, et d’une stratégie de rationalisation de ses effectifs. Il s’agissait à cette rencontre de doter la Direction générale des Impôts d’un organigramme dynamique capable de lui permettre d’atteindre les objectifs qui lui sont assignés, et une organisation qui doit servir de socle à l’avènement de l’interlocuteur fiscal unique qui est prôné par les contribuables. Il était question également de disposer à la DGI, d’un profil de carrière plus adapté à la réalité de ses ressources humaines et d’un plan de carrière consensuel.

À l’ouverture de ce séminaire le jeudi 18 novembre 2021, le directeur général adjoint, Cissé Aboubakari, au nom du directeur général, Ouattara Sié Abou, a dit l’intérêt que revêt cette rencontre de réflexion des agents de la direction générale des Impôts. Selon lui, des réflexions menées en internes ainsi que nombre de mission des partenaires techniques et financiers recommandent fortement une révision des procédures de travail et l’organisation de la DGI pour la mettre en phase avec l’évolution de l’environnement économique.

Le DGA Cissé saluant les participants

« Le profil et le plan de carrière doivent permettre de disposer d’instruments de motivation du personnel, tout en conciliant les aspirations légitimes des agents et les contraintes inhérentes à la Direction générale des Impôts », a-t-il indiqué. Non sans rappeler que la Direction générale des Impôts s’est dotée depuis 2008, d’un document portant « Profil de carrière à la Direction générale des Impôts » dont l’objectif était d’organiser le déroulement de la carrière des agents.

Au bout de trois jours réflexion dans trois ateliers, la refonte de l’organisation de la DGI, la révision du profil de carrière et la proposition d’un plan de carrière à la DGI ainsi que la maîtrise des effectifs de la DGI, les participants issus de l’administration et des syndicats des Impôts, ont fait d’importantes recommandations afin de donner à la DGI les moyens de demeurer une administration moderne et performante.

Hipson KANON

 

- Advertisement -

- Advertisement -

- Advertisement -

- Advertisement -