header-ban

Soutien aux médias ivoirien : l’ASDM remplace le FSDP

La création de l'ASDM a été annoncée au conseil des ministres du mercredi 4 mai 2022.
24
header-ban
S'inscrire à la newsletter

Le soutien aux médias ivoiriens avec la création de l’ASDM (Agence de soutien et de développement des médias). C’est l’une des importantes décisions prises lors du conseil des ministres du mercredi 04 mai 2022 tenu à Abidjan.

En effet, ce sont deux (02) décrets, au titre du Ministère de la Communication et de l’Economie numérique qui ont été pris. L’un porte création, attributions, organisation et fonctionnement de l’Agence de Soutien et de Développement des Médias (ASDM). L’’autre porte dissolution du Fonds de Soutien et de Développement de la Presse (FSDP), et transfert de toutes les activités à l’ASDM.

« L’ASDM est chargée de soutenir et d’accompagner les entreprises du secteur des médias privés. A l’inverse du FSDP dissous et en accord avec la loi portant régime de la presse, l’ASDM connaît l’élargissement du champ d’action du FSDP au secteur du numérique et de l’audiovisuel », a déclaré le porte-parole du gouvernement, Amadou Coulibaly, au terme dudit Conseil.

header-ban

L’ASDM a une particularité. Avec cette nouvelle Agence, l’aide publique aux médias s’étendra a expliqué le ministre Amadou Coulibaly, à tous les intervenants des secteurs de la presse imprimée, de la communication audiovisuelle et du numérique. L’ASDM n’oublie pas non plus ceux du secteur de la chaîne de production de l’information. A savoir à l’ensemble de la chaîne des valeurs du secteur de la presse et des médias.

- Advertisement -

Selon le ministre Amadou Coulibaly, ces deux décrets pris ce jour interviennent en application de la loi portant régime juridique de la presse, la loi de décembre 2017. Cette loi consacre l’aide publique aux médias. Ce qui permet d’assurer la liberté de la presse et de garantir corrélativement le droit du citoyen à l’information tel que prévu dans la Constitution. Vivement que l’ASDM joie vraiment son rôle. Car le secteur des médias en Côte d’Ivoire, aujourd’hui, est à la recherche d’une autonomie financière pour la garantie les emplois.

BK

Source : CICG

- Advertisement -

- Advertisement -

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.

ArabicChinese (Simplified)EnglishFrenchGermanPortugueseRussianSpanishSwahili