topheader

Grand-Bassam : Le ministre Donwahi et le maire Moulot échangent avec les élèves sur ‘‘Climat et Environnement’’

Photo de famille du maire Jean-Louis Moulot avec les jeunes élèves.
10
S'inscrire à la newsletter
header-ban

Projet porté par la Mairie de Grand-Bassam en collaboration avec Green Climate Fund et la Fondation Grafica, les Conférences Jeunesse Grand-Bassam se sont tenues le vendredi 25 mars 2022 au centre de Culture Jean-Baptiste Mockey de la ville historique. Cette première édition autour du thème « Climat et Environnement » a vu la participation effective et active des jeunes élèves de trois établissements scolaires de la commune que sont le Lycée d’Excellence Alassane Ouattara, IRMA et le Collège moderne. Il a eu la présence des invités spéciaux dont le ministre des Eaux et Forêts, Alain Richard Donwahi, le représentant du GCF et la représentante du PNUD en Côte d’Ivoire.

Le ministre Donwahi donnant l’exemple de planting d’arbre.

Selon les organisateurs, « Les conférences jeunesse Grand-Bassam  » ont pour ambition de permettre d’envisager « ensemble » les perspectives et les premières actions concrètes à mener pour une nouvelle relation entre la jeunesse et sa commune. Ainsi, autour de cette thématique, jeunes et municipalité ont échangé sur la manière d’innover, de concevoir des projets communs, et de bâtir de nouvelles pratiques. Pendant les trois panels axés successivement sur les sous thèmes « L’insalubrité, on en a marre »,  « La pollution, ce n’est pas notre environnement » et « La dégradation de notre cadre de vie », les jeunes élèves ont fait montre de savoir et de savoir-faire.

header-ban

Pour chaque sous-thème, une équipe de trois jeunes élèves des trois établissements formule une problématique qu’elle développe et fait des propositions de solutions. Le maire Jean-Louis Moulot qui a participé aux trois panels, a salué les réflexions menées par les jeunes. « Il est important que nous puissions donner la parole à la jeunesse qui est l’avenir de demain. Ils ont démontré qu’ils savent faire preuve d’inventivité et de créativité. Ils ont fait des propositions et des recommandations pertinentes. Nous avons pris note. Un suivi sera fait, et nous allons veiller à la mise en œuvre de ce qui est applicable », a avancé le maire Moulot.

- Advertisement -

Le Planting d’arbre du maire Moulot.

Toutefois, répondant à certaines préoccupations, le premier magistrat de la commune de Grand-Bassam a rappelé les actions menées par sa structure en termes d’amélioration du cadre de vie des populations, et surtout les projets en cours pour les réseaux d’assainissement et de drainage. Ainsi dira-t-il, « la ville de Grand-Bassam est l’une des villes qui ont un schéma directeur d’assainissement et de drainage réalisé par le BNETD en dehors de la ville d’Abidjan. » Pour sa part, le ministre des Eaux et Forêts, Alain Donwahi a salué cette belle initiative d’impliquer la jeunesse à la grande thématique du climat et de l’environnement. « Ce n’est pas seulement une affaire de gouvernement, toute la population doit être mobilisée. Les populations doivent changer de comportement. C’est pourquoi, il faut renforcer la sensibilisation », a-t-il déclaré, avant d’annoncer son projet de planter cent millions d’arbres en cette année 2022 contre cinquante millions l’an dernier. Cette cérémonie a pris fin avec une opération de planting d’arbres par les autorités.

Notons que cette rencontre a enregistré la présence des Ong œuvrant dans le domaine de la protection de l’Environnement et des présidents de structure de jeunesse.

Hipson Kanon

- Advertisement -

- Advertisement -

ArabicChinese (Simplified)EnglishFrenchGermanPortugueseRussianSpanishSwahili