topheader

Groupe Scolaire Gendarmerie d’Abobo : L’OSEPPCI dénonce l’anti-solidarité de 3 syndicats après l’agression d’une collègue

12
S'inscrire à la newsletter
header-ban

Une institutrice dans l’exercice de sa fonction a encore été l’objet d’agression. Cette fois-ci, c’est un parent d’élève qui lui a porté main pour une affaire de craie. L’agression a eu lieu le jeudi 17 mars 2022 au Groupe scolaire Gendarmerie d’Abobo,  à l’IEPP Avocatier dans la DRENA d’Abidjan 4. Après cette autre agression d’enseignant, l’Organisation syndicale des enseignants du primaire public de Côte d’Ivoire (Oseppci), n’a pas voulu rester sans réaction. Cette organisation syndicale dirigée par Sory Kaba a annoncé ce mercredi 22 mars 2022, des manifestations de protestation.

« Camarade instituteur, institutrice, l’heure est grave. Car nous sommes fatigués d’être ridiculisés dans nos lieux de travail. Nous sommes fatigués encore d’être violés,  violentés dans l’exercice de nos fonctions. Une de nos collègues pour une histoire de craie a été violemment battue et humiliée par un parent d’élève qui soit disant serait le chef de protocole d’un ministre de la République. Devant une telle dérive,  est-ce  que nous allons encore restés les bras croisés sans rien dire et sans rien faire ? », a indiqué le secrétaire général national de l’Oseppci dans une adresse aux membres de son organisation syndicale dont copie a également été adressée à lecoleinfos.net. Pour le secrétaire général de l’Oseppci, son organisation a décidé de dire non.

Le SGN de l’OSEPPCI.
header-ban

Dans ce même message le président de l’Oseppci a invité ses camarades à se rendre ce mardi 22 mars 2022 au Groupe scolaire Gendarmerie où leur collaboratrice enceinte de 6 mois a été violentée, au quartier BC, dès 08h30. Il s’agit, selon le secrétaire général national de l’Oseppci pour les membres de manifester leur indignation et marquer leur solidarité à leur camarade et collègue agressée, pour « dire haut et fort NON  et NON,  PLUS JAMAIS ÇA dans leur corporation ».

A cet effet, il a été recommandé aussi aux membres de l’Oseppci devant se rendre sur les lieux de se vêtir « en vêtements de couleur rouge ou un bandeau ou un foulard rouge pour protester vigoureusement. »

- Advertisement -

Dans un autre message, écrit ce mardi 22 mars 2022, le secrétaire général national de l’Oseppci a tenu a dénoncé une situation qu’il a jugé anormale. « Pendant que la plupart des Enseignants nous demandent une solidarité syndicale dans la lutte afin que celles-ci  soient à notre portée, certains syndicats de la DRENA d’Abidjan 4,  notamment le MIDD, SAEPPCI et le SNEPPCI) font bloque non pas pour lutter pour les enseignants mais plutôt pour empêcher L’OSEPPCI d’aller au bout de sa lutte pour le rétablissement de l’image de l’instituteur en général », a tenu à dénoncer Sory Kaba.

A en croire, le premier responsable de l’Oseppci, ce mardi matin « un bon nombre  d’Enseignants d’Abobo qui étaient venus manifester leur soutien à leur collègue humiliée à son poste de travail ont été repoussés avec des mots de menace par ces organisations suscitées. » Aussi, souligne-t-il qu’il revient encore de façon récurrente d’autres agissements sur le terrain dont il s’est abstenu d’énumérer pour l’instant.

« Je rappelle à toutes fins utiles que l’objectif de  L’OSEPPCI est de lutter pour le bien être des Enseignants. Et notre stratégie pour l’atteinte de notre objectif  est le dialogue,  la concertation,  et  l’unité syndicale », précise le SGN Kaba, pour qui leur action et leur politique syndicale  ne sont pas élaborées contre aucune organisation et aucune personnes.

Ainsi, s’adressant aux organisations du MIDD, SAEPPCI et le SNEPPCI, il a dit suggérer à « ces organisations frères de prendre de la hauteur et d’être mature. » Pour le Secrétaire général national de l’Oseppci, « le silence n’est pas synonyme de peur mais plutôt maturité et responsabilité. » Ainsi, il a, par ailleurs tenu à appeler ces organisations syndicales sœurs « à l’unité syndicale » pour le bien être de leur coopération.

Benoît Kadjo

- Advertisement -

- Advertisement -

ArabicChinese (Simplified)EnglishFrenchGermanPortugueseRussianSpanishSwahili