topheader

Ramadan: L’Ong Djanatou Firdaws soutient 200 femmes de Grand-Bassam

Photo de famille avec quelques bénéficiaires des dons fait par l'Ong Djanatou Firdaws, dans le cadre du jeûne pour le Ramadan 2023.
39
S'inscrire à la newsletter

Une dizaine de jours après son début, le mois de Ramadan, 1 444 de l’hégire, bat son plein. Mois de Ramadan, mois de partage et de solidarité, de nombreuses actions se multiplient en vue de soutenir les fidèles musulmans. L’Ong Djanatou Firdaws ne reste pas en marge de ces actions de générosité pendant ce temps de Ramadan.

Lire aussi: http://pressecotedivoire.ci/article/16488-le-president-du-cosim-fait-beaucoup-de-mecontents

Elle vient de lancer, le samedi 01 avril 2023 à Grand-Bassam, sa caravane de soutien aux femmes ayant en charge des orphelins. Ce sont deux cents (200) femmes qui ont bénéficié de kits alimentaires constitués de sacs de riz, de pâtes alimentaires, de boîtes de tomates,…

Ramadan à Grand-Bassam
Remise symbolique de kits alimentaires à une bénéficiaire.

Remerciant le parrain de cette action sociale pour sa présence effective, la présidente de l’Ong Djanatou Firdaws, Adja Fousseina Coulibaly Tiacoh, a fait savoir la mission de sa structure. Selon elle, L’Ong œuvre pour le bien-être des veuves et des orphelins. Elle travaille également pour la promotion de la femme et l’enseignement religieux.

- Advertisement -

« De nombreuses personnes sont en difficulté. Nous ne pouvons même pas satisfaire la moitié des demandes. C’est pourquoi nous profitons de l’occasion pour laisser un appel aux gens de bonne volonté à nous aider pour l’atteinte des objectifs », a-t-elle déclaré, non sans souligner que ses actions se situent au niveau national.

Pour le parrain, Amara Diomandé, Consultant juridique et fiscal, c’est un honneur de soutenir cette ong qui est toujours aux côtés des veuves et orphelins. « Dieu nous a appris, dans le Coran, que l’aide aux orphelins ne diminue pas les moyens que l’on a. Il est donc important d’apporter de l’aide aux enfants qui n’ont pas demandé à être orphelins », a-t-il souligné, avant de réitérer son engagement à toujours accompagner l’Ong Djanatou Firdaws.

Lire aussi: https://justeinfos.net/le-pret-nouvelle-pratique-pour-arnaquer-les-ivoiriens/

Rendant un hommage mérité aux femmes qui s’occupent des orphelins, le parrain a annoncé que des projets sont en cours afin d’aider ces femmes à être plus autonomes. Notons que des prières de bénédictions ont meublé cette cérémonie qui a été sobre.

Hipson Kanon

- Advertisement -

- Advertisement -