topheader

Fête de la Pentecôte 2024: l’appelle de l’Apôtre Faustin Kouamé pour une bonne célébration

Apôtre Faustin Kouamé et Docteur en Ecritures Bibliques.
102
S'inscrire à la newsletter

- Advertisement -

Listen to this article

C’est ce dimanche 19 mai 2024 que les chrétiens du monde entier célébreront la fête de la Pentecôte 2024 qui est la manifestation, encore une fois de la générosité de Dieu le Père, 10 jours après la Montée au ciel (Ascension) auprès de lui, de son Fils Jésus-Christ qui a accepté de se faire crucifié (Pâques) afin de ressusciter pour sauver l’humanité.

Cette générosité du Dieu le Père se manifeste par l’envoi de l’Esprit Saint le jour de la Pentecôte afin qu’après la montée de son Fils à sa droite, selon les saintes écritures, ces apôtres et disciples ne restent pas orphelins, ne vivent pas dans la crainte et surtout par la puissance de l’Esprit-Saint puissent continuer l’implantation de son Eglise, quel que soit les obstacles.

C’est dans le cadre de cette célébration de cette Pentecôte que justeinfos.net et ledemocrateplus.com ont approché l’Apôtre Faustin Kouamé également Docteur en Ecritures bibliques aussi Professeur de Droit et de science criminel, ancien ministre et avocat international pour avoir son avis sur les dispositions à prendre pour une bonne célébration de la Pentecôte par le Chrétien.

Selon l’homme de Dieu, le Père étant souverain, lui seul apporte des réponses à ce que « chacun de nous fait pendant cette période de la Pentecôte. » « Jésus-Christ notre Seigneur siège dans la parole qui est intemporelle et invariable. C’est la raison pour laquelle chaque église, chaque communauté chrétienne célèbre la Pentecôte avec une foi consubstantielle en mettant l’accent sur la prière d’accord collectif (Act.1  V.14) à travers des retraites spirituelles, des événements religieux collectifs », précise l’apôtre Faustin Kouamé. Pour qui la Pentecôte invite à revenir aux textes et à l’intensité de la prière d’accord collectif.

Selon donc l’homme de Dieu « on peut tout oublier mais on doit retenir que la Pentecôte est le début de la nouvelle alliance par le Saint Esprit. Ce qui est totalement différent de l’ancien testament et du nouveau testament.  » Aussi, s’appuyant sur la parole des saintes écritures selon laquelle « quiconque invoquera le nom de Jésus Christ sera sauvé », le docteur en Ecriture biblique a fait savoir que la Pentecôte apparait comme un grand jour par ce que l’invocation du nom de Jésus-Christ pour être sauvé n’est pas réservé qu’aux seuls chrétiens.  « Le mot quiconque est bien différent des chrétiens seulement », a-t-il fait savoir.

Aussi, à en croire l’apôtre Faustin Kouamé, le jour de la Pentecôte est un jour de Miracle parce qu’il exprime l’omniprésence, l’omnipotence et l’omniscience du Seigneur Jésus-Christ. En somme l’homme de Dieu a appelé chacun « à cesser de faire exprès et à jouer au sourd dilettant. » Mieux a-t-il conseillé « que chacun retourne à ce qu’il a déjà entendu des centaines de fois de la part des bergers de Christ et de Dieu. Qu’il les médite et les mette en pratique. »

Benoît Kadjo

- Advertisement -

- Advertisement -

- Advertisement -

- Advertisement -