topheader

Opération lagune propre: Cacomiaf et ses partenaires en action à la Zone 4 à Abidjan

De nombreux sachets d'ordures collectés lors de cette opération ce samedi 18 novembre 2023.
53
S'inscrire à la newsletter

- Advertisement -

Listen to this article

Comme annoncé, la société internationale Cacomiaf basée à Abidjan a mis en exécution, ce samedi 18 novembre 2023, son projet de lutte contre l’insalubrité baptisé « Opération lagune propre » sur les bords lagunaires et Océans à Abidjan. Ce projet « opération lagune propre » a démarré sur la baie du Boulevard de Marseille à partir de l’établissement Drocolor dans la commune de Treichville jusqu’à la résidence Pergola à Marcory Zone 4.

Cette opération est le prolongement du projet « Suzuki clean ocean project » de Zuzuki Marine.

Tout ce bord lagunaire a été nettoyé par les bénévoles qui ont pris part à ladite opération. Alexandra De Guillaume, responsable Marketing et communication à Cacomiaf a également situé les enjeux de cette « Opération lagune propre ». « Aujourd’hui, nous nous réunissons pour la protection des océans et des Lagunes », a-t-elle expliqué.

Elle a fait savoir que leur objectif c’est de répondre à la préoccupation qui est « Préserver la lagune est essentiel pour maintenir l’équilibre écologique, assurer la durabilité de son écosystème fragile et protéger la vie Marine. » Encore dira-t-elle « c’est de pouvoir sensibiliser la population aux nettoyages des bords marins pour permettre de préserver la biodiversité de nos écosystèmes. »

A en croire la responsable Marketing et communication de Cacomiaf, « c’est un projet qui, à la base, s’appelle ‘‘Suzuki clean ocean project’’ qui était un projet en partenariat avec Suzuki marin. » Aussi a-t-elle affirmé que c’est un projet qui se fait déjà dans plusieurs autres pays. « Et nous avons décidé de lancer ce projet ici en Côte d’Ivoire afin de donner notre soutien à cette cause », a précisé Alexandra De Guillaume.

La responsable de Marketing et communication de Cacomiaf Alexandra De Guillaume a donné plus de précision dans le cadre de la pérennisation de ce projet en Côte d’Ivoire.

Elle a également révélé que sa structure et ses partenaires souhaitent multiplier leurs actions sur l’année. « Aujourd’hui nous commençons avec le bord lagunaire en zone 4. Mais nous allons continuer sur toute l’année à savoir à Assini et faire plusieurs autres actions sur les baies de Grands-Bassam et sur d’autres sites en bordure d’eau », a annoncé Alexandra De Guillaume.

Il faut noter que plusieurs partenaires accompagnent ce projet ‘‘Suzuki clean ocean project’’ désormais en exécution en Côte d’Ivoire. Ce sont entre autres Barrakuda3, Paradis pêcheurs, Drocolor, Glacier Amoré…

Antoine Kouakou.

- Advertisement -

- Advertisement -

- Advertisement -

- Advertisement -