topheader

La Fondation ‘’Bafingo pour l’Humanité’’ offre des pains à 1000 détenus de la Maca

Un aperçu du don de la Fondation ’’Bafingo pour l’Humanité''
30
S'inscrire à la newsletter
header-ban

La fondation créée par Babily Dembélé, a récemment offert des présents aux détenus de la Maca

1000 pains,  1000 aromates. Le tout d’une valeur de 365.000 F. C’est  le montant des dons offerts le lundi 16 août 2021 en début d’après-midi par la fondation ’’Bafingo pour l’Humanité’’ à 1000 détenus de la maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (Maca). Ces dons destinés aux malades de l’infirmerie et du bâtiment B, aux démunis, aux oubliés, aux femmes et autres ont été remis par la secrétaire générale de la fondation, Mme Diaby Nabintou.

La secrétaire générale de la fondation, Mme Diaby Nabintou.
header-ban

A cet effet, la secrétaire générale de la fondation a justifié l’action du président Babily Dembélé, incarcéré depuis le 26 octobre 2020 à la Maca par une volonté d’aider les personnes en difficulté. « M. Babily Dembélé, incarcéré à la Maca vit au quotidien la douleur de ces prisonniers. C’est pour cette raison  qu’il a souhaité que nous menions une action en faveur des détenus  dont la situation carcérale est très précaire, difficile. Nous avons engagé depuis quelques mois un projet baptisé « un sourire pour un détenu ». Ce projet vise  à apporter des vives et des non-vives aux prisonniers. Pour ce qui est de la Maison d’arrêt et correction d’Abidjan (Maca), on enregistre quatre (4)  catégories de détenus.  Il y a ceux qui sont malades; également les démunies; les oubliés et  les détenus au Blindé ou Bâtiment B », a confié la représentante de la Fondation.

- Advertisement -

Elle a révélé que ces visites lui ont permis de découvrir des détenus sans aucune assistance. D’autres sont incarcérés depuis des années mais leur dossier  n’est toujours pas ouvert. « On a une autre vague de détenus qui ont purgé leur peine d’emprisonnement mais qui sont encore en détention, etc. Au Blindé par exemple, la situation des prisonniers malades est difficile à supporter. Il y a des détenus malades devenus aveugles. D’autres n’ont plus rien  à porter comme habits. Ce projet est en faveurs de ces 4 catégories de prisonniers pour leur permettre d’avoir le sourire  », a souligné Mme  Diaby Nabintou.

Elle a invité  les personnes de bonne volonté, les ONG, les fondations et autres à se pencher sur le bien-être de ces personnes incarcérées.  « Nous disons que c’est dans les maisons d’arrêt que les actions sociales ont réellement une valeur », a lancé la donatrice dont la fondation mène des actions en faveurs des personnes démunies, des orphelins, des veuves, des personnes en situations difficiles, des prisonniers.

La fondation Bafingo pour l’Humanité, créée en 2021, sur inspiration de M. Babily  Dembélé est une association à but non lucratif qui s’est donné pour objectif de contribuer à  l’épanouissement des populations vulnérables. Elle entend élargir son action sociale à d’autres prisons du  pays. L’action                    du lundi dernier a été bien accueillie aussi  bien par les détenus que par l’administration pénitentiaire. Avant et depuis son incarcération, Babily  Dembélé a souvent  fait  dons aux détenus de la Maca.

Info : S.A.

- Advertisement -

- Advertisement -

ArabicChinese (Simplified)EnglishFrenchGermanPortugueseRussianSpanishSwahili