topheader

Industrie touristique: la DGITH présente les 3 circuits touristiques nationaux et régionaux

la DGITH a présenté les 3 circuits touristiques nationaux et régionaux en Côte d'Ivoire.
29
S'inscrire à la newsletter

- Advertisement -

Listen to this article

Le Ministère du Tourisme à travers sa Direction générale de l’Industrie touristique et Hôtelière (DGITH) a procédé à la présentation des circuits touristiques nationaux et régionaux. C’était ce lundi 6 mars 2023 à l’Hôtel Palm-Club d’Abidjan-Cocody.

Lire aussi: https://fr.yahoo.com/news/kyiv-position-favorable-lancer-contre-173651940.html

Au cours de cette présentation qui faits suite à un atelier de réflexion tenu en Octobre 2022, trois circuits nationaux et régionaux ont, au total, été élaborés. Ce, afin d’asseoir les fondations d’une plus grande attractivité touristique. Et également aller à la découverte de la « Sublime Côte d’Ivoire. »

Aussi pour la saison 2023, trois circuits ont été mis à maturation. Il s’agit de la route des chefs et des rois, de la route des esclaves ainsi que la route des éléphants.

Le premier circuit, « La route des rois » comprend les villes de Grand Bassam, Assinie, Aboisso, Abengourou, Bondoukou, Parc national de la Comoé, Kong et Yamoussoukro.

Cette route met en exergue les « trésors culturels à l’Est du pays avec son riche patrimoine culturel et ses nombreux édifices. Car, selon les organisateurs, il s’agit de développer un écotourisme d’immersion culturel contenant un Safari afin de mettre en lumière les cultures ivoiriennes, l’artisanat local, et le Safari dans le Parc de la Comoé en plus des belles plages.

Quant à « La route des esclaves », elle prend sa source dans la ville de Tiassalé et s’étend à Kanga Nianzé, Ahua, Ahouakro (Grand-Lahou) et au parc national de Zagny.

Sur ce circuit, le visiteur à la possibilité de retracer le parcours de la traite négrière autour de la découverte des lieux de mémoire de l’esclavage. Cela, grâce à l’infrastructure touristique développée dans ces lieux de mémoire.

En ce qui concerne « la route des éléphants », elle comprend les villes de San-Pedro, Grand-Béréby, Sassandra, le parc national de Taï, Man, le parc national du Mont Sangbé et Korhogo. En effet, ce circuit renferme des Akwaba Park et offre un paysage entre mer et nature.

Tous ces circuits, à travers leur mise en œuvre, invitent à la découverte de la Côte d’Ivoire dans son entièreté. C’est pourquoi le secrétaire exécutif du Conseil National du Tourisme, Affing Kouassi, a insisté sur l’implication effective des acteurs de l’écosystème touristique pour la réussite de « Sublime Côte d’Ivoire ».

Lire aussi: https://justeinfos.net/guerisons-et-miracles-prophete-david-owuor-pour-la-1ere-fois-a-abidjan/

Car le ministre du Tourisme Siandou Fofana est formel et catégorique sur les missions de son Ministère. « Nous avons vocation à implémenter les circuits et non à les vendre », a-t-il dit. Pour cela, il invite les ONG œuvrant dans le tourisme, les organisateurs de Festivals ainsi que les promoteurs de l’Industrie touristique à se l’approprier pour une destination forte et dynamique.

Info : UPLCI

- Advertisement -

- Advertisement -

- Advertisement -

- Advertisement -