topheader

Grand-Bassam : les Dates De ‘‘Magal 2023’’ Dévoilées

Les Les personnalités de la table de conférence.
94
S'inscrire à la newsletter

- Advertisement -

Listen to this article

Les 1er, 2 et 3 décembre prochains, la communauté Mouride célébrera la 21ème édition du Magal. L’information a été donnée lors d’une conférence de presse organisée par les responsables de cette communauté, le mercredi 22 novembre 2023, au complexe hôtelier du Warhf hôtel de Grand-Bassam.

À l’entame de la conférence le président d’organisation de cette grande rencontre spirituelle, Bara Fall, a planté le décor, non sans traduire sa reconnaissance à toutes les autorités administratives et spirituelles, et les partenaires qui ont accepté d’accompagner cet événement. Le contenu du programme de cette édition spéciale de Magal a été donné par l’imam Daouda Bakayoko, imam de la mosquée Cheikhoul Kahdim de Yopougon.

Magal 2023
Le PCO de la 21ème édition du spécial Magal, Bara Fall, à gauche, et l’imam Daouda Bakayoko, à droite.

Selon lui, il s’agit de commémorer le passage de leur guide spirituel, Cheick Ahmadou Bamba, fondateur de la communauté des Mourides, à Grand-Bassam, le 03 octobre 1895, lors de sa déportation au Gabon. « Le Cheick Ahmadou Bamba, est parti de Dakar le 11 septembre 1895. Il a séjourné au large de Grand-Bassam pendant 21 jours lors de sa captivité. Pour la Communauté Mouride, ces jours sont assez significatifs, mais en général pour toute la communauté musulmane », a-t-il expliqué.

Donnant le contenu de l’événement, l’imam Daouda Bakayoko a avancé que pendant trois jours, à Abidjan et à Grand-Bassam, des conférences seront animées sur la vie du Cheikh Ahmadou Bamba, et de nombreuses prières seront faites. La cérémonie officielle est prévue le dimanche 03 décembre, au centre de culture Jean-Baptiste Mockey de Grand-Bassam.

Pour leur part, N’Diguel Ly, au nom du Dahira de Grand-Bassam, et l’imam N’Diaye Yacouba, au nom de la fondation Yacouba N’Diaye partenaire de l’événement, ont invité toutes les populations à s’approprier ce spécial Magali, placé sous le patronage du président du Conseil Économique, Social, Environnemental et Culturel (CESEC), Dr Eugène Aka Aouélé, président du Conseil régional du Sud-Comoé.

Hipson Kanon

- Advertisement -

- Advertisement -