topheader

Elections apaisées: le CNJCI de Daloa forme des leaders de jeunesse

La photo de famille des participants à l'atelier sur des Elections apaisées organisé par le CNJCI de Daloa.
58
S'inscrire à la newsletter

- Advertisement -

Listen to this article

Une ambiance fraternelle, chaleureuse et conviviale a prévalue  le mercredi 26 juillet 2023, à la salle de Conférence de la Préfecture de Daloa pour parler d’Elections apaisées. C’est ce jour que  le Conseil national de la jeunesse de Côte d’Ivoire (CNJCI) section Daloa avec l’appui technique et financier du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) et ses partenaires a organisé un atelier de formation des leaders d’organisations de jeunesse. Cet atelier a porté sur des élections apaisées et de lutte contre les violences électorales.

Lire aussi: https://www.lemeridien.ci/intervention-militaire-de-la-cedeao-au-niger-la-cote-divoire-fournira-entre-850-a-1100-soldats/

En effet, selon Emmanuel Ahoua, assistant administratif et financier Programme des Nations Unies pour le développement( PNUD), l’objectif principal de ce programme est « de promouvoir et encourager l’intégration des jeunes au processus de prise de décisions politique à travers leur participation active aux élections régionales et municipales apaisées, crédibles, transparentes, inclusive et acceptées de toutes et de tous, dans une optique de préserver les gains en cohésion sociale, réconciliation et développement. »

Au cours de cet atelier pour mettre en exergue des Elections apaisées, 60 leaders de jeunesse ont été formés dans la matinée. Dans l’après-midi du samedi 2 septembre 2023, ce fut des rencontres d’échanges entre les autorités locales, les responsables des partis politiques, les potentiels candidats à ces scrutins et plus de 200 jeunes qui ont eu lieu.

Lire aussi: https://justeinfos.net/grande-vacances-le-coup-denvoi-du-tournoi-de-danielkro-donne/

Il faut noter que cet atelier avait pour thème central « Responsabilité et Engagement Citoyen, quel impact des jeunes pour des élections apaisées ». Soulignons que cet atelier de formation des leaders d’organisations de jeunesse pour parler d’Elections apaisées et de lutte contre les violences électorales était présidé par le secrétaire général numéro 2 de la Préfecture de Daloa, Yaya Bamba. Il  représentait le préfet de région, préfet du département de Daloa.

Donatien Zean

#Benkpakla

- Advertisement -

- Advertisement -

- Advertisement -

- Advertisement -