header-ban

Direction de l’OIT: ce que Guy Rider a fait en 10 ans

Guy Ryder (à droite) qui a assumé le rôle de directeur général de la Direction générale de l'OIT a remis les 3 clés symbolisant l'OIT à son successeur qui prend fonction ce samedi 1er octobre 2022.
25
header-ban
S'inscrire à la newsletter

La Direction de l’OIT connaitra un changement de directeur général, le samedi 1er octobre 2022. C’est désormais Gilbert F. Houngbo qui assurera le rôle de directeur général. Il succédera, pour un mandat de 5 ans renouvelable une seule fois, le directeur sortant, Guy Ryder qui a conclu ses dix (10) ans de mandats ce 30 septembre 2022. Il faut noter que Guy Ryder qui a assumé son rôle de directeur général à la tête de la Direction générale de l’OIT, a eu un mandat bien rempli en laissant des traces indélébiles par la réalisation de plusieurs projets et la prise de plusieurs décisions concrètes au profit du monde travail, surtout des travailleurs vulnérables.

Pour les uns et les autres, les 10 ans de travail effectués par le directeur général sortant Guy Ryder, à la Direction générale l’OIT lui a permis de placer le développement et une reprise centrée sur l’humain au cœur de l’élaboration des politiques mondiales. Avant donc son départ de la Direction de l’OIT, il a remis les clés de l’organisation à son successeur, Gilbert F. Houngbo.

Le 10e directeur général de l’Organisation internationale du travail, Guy Ryder, a achevé son mandat de dix ans le 30 septembre et a remis les clés de l’organisation à son successeur, Gilbert F. Houngbo.

header-ban

Les trois clés représentent la structure tripartite unique de l’OIT dans laquelle les gouvernements, les travailleurs et les employeurs jouent un rôle égal dans la prise de décision.

Guy Ryder a été élu Directeur général par le Conseil d’administration de l’OIT en mai 2012 et a été réélu pour un second mandat de cinq ans en 2017.

« Dans un monde qui semble de plus en plus enclin à agir de manière manifestement injuste, il revient à l’OIT de rétablir ce qui est juste », a déclaré Ryder lors de la cérémonie de passation de pouvoirs. « C’est avec un véritable sentiment de fierté, d’amitié, de solidarité et de confiance dans l’avenir de l’OIT sous votre direction que je termine mon mandat en passant le témoin entre vos mains. »

S’exprimant lors de la même cérémonie, M. Houngbo a déclaré : « Je salue votre engagement sans compromis envers les valeurs fondatrices de l’OIT, votre poursuite résolue de l’excellence technique dans le cadre du mandat de l’organisation et votre respect constant pour nos mandants tripartites en tant que source d’inspiration unique pour l’OIT. Ce sont des qualités que je chercherai à imiter alors que je m’engage dans la mission qui m’a été confié ».

Au cours de son mandat de Directeur général, M. Ryder s’est efforcé de faire en sorte que l’OIT protège et défende les droits de tous les travailleurs – en particulier les plus vulnérables. Une série de recommandations de l’OIT * a été adoptée visant à lutter contre le travail forcé, à protéger les travailleurs les plus pauvres du monde dans l’économie informelle et à reconstruire le monde du travail dans les pays qui se relèvent d’une guerre ou d’une catastrophe naturelle.

D’autres réalisations majeures ont eu lieu en 2015, lorsque – suite à une campagne mondiale de l’OIT – l’Assemblée générale des Nations Unies a adopté l’Objectif de développement durable #8 sur le travail décent pour tous ; et en 2020, lorsque la Convention de l’OIT sur les pires formes de travail des enfants, 1999 (n° 182) est devenue la première convention à être universellement ratifiée  par l’ensemble des 187 États membres de l’OIT.

- Advertisement -

Le leadership fort et l’engagement personnel de Guy Ryder dans la lutte contre la violence et le harcèlement sexuels ont été essentiels pour faire adopter la convention sur la violence et le harcèlement, 2019 (n° 190). La convention n° 190 est le premier instrument international à aborder la question de la violence et du harcèlement dans le monde du travail.  

Guy Ryder a également pris des mesures de grande envergure pour s’assurer que l’OIT était équipée pour faire face aux défis contemporains et futurs, notamment la création de la Commission mondiale sur l’avenir du travail , qui s’est réunie de 2017 à 2019. En 2019, année du centenaire de l’OIT, la Conférence internationale du Travail a adopté la Déclaration du centenaire de l’OIT pour l’avenir du travail, qui s’inspire largement des recommandations de la Commission et établit une feuille de route pour l’Organisation.

Maximiser la contribution de l’OIT à la lutte contre le changement climatique en réalisant une transition juste a été un axe important du mandat de Guy Ryder. L’OIT a été invitée à diriger l’initiative « Action climatique pour l’emploi », lancée par le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, lors du Sommet de l’ONU sur l’action climatique de 2019. L’OIT coordonne désormais l‘Accélérateur mondial pour l’emploi et la protection sociale pour des transitions justes, créé par le Secrétaire général de l’ONU en 2021.

Après avoir dirigé l’OIT pendant la crise du COVID-19, Ryder a conduit l’adoption de l’Appel mondial à l’action pour une reprise centrée sur l’humain, par la Conférence Internationale du Travail en 2021.

La dernière Conférence Internationale du Travail du mandat de Guy Ryder, en juin 2022, a pris la décision historique de classer la sécurité et la santé au travail comme un droit fondamental au travail. En somme, le passage et travail abattu par Guy Ryder à la tête de la Direction de l’OIT doit interpeller son successeur qui est inviter à garder le cap.

Lire aussi: https://justeinfos.net/cacao-culture-ivoirienne-loit-lance-la-phase2-du-projet-a-impact-social/

Gilbert F. Houngbo a été élu 11ème  Directeur général de l’Organisation en mars 2022, par le Conseil d’administration de l’OIT. Son mandat débute ce 1er octobre 2022. Les Directeurs généraux de l’OIT sont nommés pour un maximum de deux mandats de cinq ans.

BK

Source: https://www.ilo.org/

- Advertisement -

- Advertisement -

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.

ArabicChinese (Simplified)EnglishFrenchGermanPortugueseRussianSpanishSwahili