header-ban

Nouvelles Trêve sociale : Patrick Achi lance les négociations entre Gouvernement et partenaires sociaux

La photo de famille à l’issue du lancement du processus de négociation de la nouvelle trêve sociale par le premier ministre Patrick Achi avec les partenaires sociaux.
18
header-ban
S'inscrire à la newsletter

Le premier ministre ivoirien, Patrick Achi a présidé, ce jeudi 30 juin 2022, à Abidjan, la cérémonie de lancement de la nouvelle trêve sociale entre le gouvernement ivoirien et les partenaires sociaux. A cet effet, le chef du gouvernement ivoirien a indiqué que ce processus traduit la volonté commune des parties de consolider les acquis sociaux.

Lire aussi: https://www.gouv.ci/_actualite-article.php?recordID=13689

« Au vu de l’état d’esprit si positif de toutes les parties prenantes de ce dialogue social lors des travaux préparatoires, je suis convaincu que nous réussirons, au terme de nos discussions, à signer cette nouvelle trêve sociale, celle qui traduit notre volonté commune de consolider nos importants acquis sociaux et de faire grandir notre nation », s’est réjoui Patrick Achi.

header-ban
Nouvelle trêve sociale en Côte d'Ivoiree.
La ministre de la Fonction publique, Anne Désirée Ouloto, remettant le document de la nouvelle trêve sociale au premier ministre Patrick Achi.

Le Chef du gouvernement ivoirien a rappelé que la trêve sociale n’est ni un renoncement aux ambitions légitimes de progrès sociaux des travailleurs, ni la privation de l’expression naturelle des revendications syndicales. Elle est en réalité, selon lui, un processus de maturité civique et de confiance sociale, qui permet aux parties de s’engager réciproquement.

Ainsi a-t-il indiqué que la nouvelle trêve sociale vise à maintenir un climat social apaisé dans un pays rassemblé, prospère et tourné vers l’avenir. Cette accalmie vise à répondre au défi de la mobilisation massive des investisseurs privés, le décollage industriel et la création de richesses et d’emplois durables.

- Advertisement -

Il a noté avec satisfaction que les engagements pris par l’État furent très largement tenus, en particulier ceux ayant une incidence financière. Le gouvernement a fourni un effort financier qui représente un cumul de plus de 357 milliards de FCFA sur la période 2018-2022.

Lire aussi: https://justeinfos.net/nouveau-chr-dadzope-le-gouvernement-pour-des-soins-de-qualite/

Patrick Achi a relevé que le processus de négociation se déroulera en deux phases distinctes, pour davantage de cohérence, de transparence et d’efficacité. Les nouvelles revendications sont au nombre de 345, dont 88 corporatistes et 257 liées à la gouvernance.

Le 17 août 2017, à l’issue de discussions entre le gouvernement et les syndicats, deux protocoles d’accords portant revendication et la trêve sociale ont été signés.

BK

Info : CICG

- Advertisement -

- Advertisement -

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.

ArabicChinese (Simplified)EnglishFrenchGermanPortugueseRussianSpanishSwahili