header-ban

Escrime / Zadi Théodore Gogoua (Président de la FNECI) : « Nous sommes à 400 licenciés, c’est peu »

Le Président Gogoua.
2
S'inscrire à la newsletter
header-ban

Zadi Théodore Gogoua est le président de la Fédération nationale d’Escrime de Côte d’Ivoire  depuis le 22 octobre 2018 pour un mandat de quatre ans renouvelable. Dans cet entretien, il a dit prendre toutes les mesures possibles pour vulgariser ce sport méconnu des Ivoiriens. C’était à l’occasion de la journée internationale du sport universitaire célébrée le 20 septembre 2021.

Pourriez-vous nous présenter le sport dont vous êtes le président ?

C’est un sport de combat individuel qui se présente avec trois armes que sont le fleuret, le sabre et l’épée. Tout individu peut le pratiquer à partir de huit ans jusqu’à soixante-dix ans et plus.

header-ban

Votre Fédération compte combien de clubs ?

Il faut dire que ce sport est arrivé ici il y a 15 ans. La Fédération compte 12 clubs dont huit à Abidjan, trois à San-Pedro et un à Bouaké

Ce sport est-il implanté dans nos universités ?

En partie oui mais pas totalement. Nous y pensons. Il a eu des démonstrations à l’université. Dans les lycées et collèges, nous allons poursuivre cela. Des universitaires et étudiants comme maitres d’armes.

- Advertisement -

Quelles sont vos perspectives ?

Faire connaitre ce sport à la population ivoirienne. Nous voulons faire une communication de masse autour pour amener les populations à savoir son existence, pourquoi pas ne pas le pratiquer (rire). Nous allons augmenter le nombre de licenciés, nous sommes à 400 licenciés, c’est peu.

Quelles sont vos stratégies de communication ?

Organiser les sorties en allant rencontrer les écoles. En organisant des activités et certains tournois.

Quelles sont vos difficultés ?

Nous n’avons pas de sponsor alors que nos tenues sont chères et lourdes. Nous  saluons le ministre des sports pour ses soutiens. Les moyens ne suffisent pas.

Réalisée par : Salomon Siki

- Advertisement -

- Advertisement -

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.

ArabicChinese (Simplified)EnglishFrenchGermanPortugueseRussianSpanishSwahili