topheader

La CCM et Grand-Bassam et le maire échangent avec la population du quartier Oddos sur la sécurité routière

8
S'inscrire à la newsletter
header-ban

La journée nationale de la Paix, célébrée le lundi 15 novembre 2021 n’a pas été une journée de repos pour les membres de la Cellule Civilo-Militaire (CCM) de Grand-Bassam, et le maire Jean-Louis Moulot. Dans le cadre de ses séances de sensibilisation, la CCM de Grand-Bassam a organisé un cadre d’échanges entre le maire et la population du quartier Oddos.

En effet, les habitants de ce quartier de la ville balnéaire de Grand-Bassam avaient exprimé quelques préoccupations quant à la sécurité routière de leurs enfants qui sont obligés de traverser l’un des boulevards les plus pratiqués de la cité pour se rendre à l’école. Face à cette préoccupation, la préfète Nossou Sidibé a mis d’urgence en mission la Cellule Civilo-Militaire, présidée par Laurentine Debi Dago.

Cet après-midi de la journée nationale de la Paix a été choisi pour rassurer cette population d’Oddos. L’occasion était bien belle pour le maire Jean-Louis Moulot d’expliquer son plan d’action en matière de sécurité routière de sa cité, après l’introduction de la présente de la CCM, Laurentine Débi Dago, qui a présenté sa structure.Pour la sécurité des enfants, des engagements ont été pris par Jean-Louis Moulot. « Dans l’immédiat, nous allons recruter deux brigadiers scolaires qui pourront aider les enfants à traverser la voie les heures d’écoles, en attendant d’installer des bandes rugueuses dans deux semaines. Aussi, nous allons mener une sensibilisation auprès des transporteurs », a dévoilé le premier magistrat de la commune qui n’a pas manqué d’annoncer la prise en charge les frais d’hospitalisation du dernier cas d’accident sur cette partie du boulevard.

header-ban
Les officiels.

- Advertisement -

Le directeur du service technique de la Mairie, Ayemou Messou, a quant à lui, informé la population d’Oddos des actions du maire et son équipe portant sur l’amélioration du réseau routier, et également sur la sécurité routière avec la mise en place d’autres feux tricolores dans quelques temps.

Heureuse de recevoir le premier magistrat et la Cellule Civilo-Militaire dans leur quartier, la population, à traverser sa porte-parole, a exprimé sa gratitude au maire pour les engagements pris. « Nous vous savons homme de parole. Nous nous mettrons en prière pour que ces engagements se réalisent, pour notre grand bonheur », a-t-il dit.

Pour terminer, le maire Moulot a félicité la présidente Debi Dago et son équipe pour le travail discret, mais efficace. Aussi a-t-il remercié la population d’Oddos pour le respect de l’autorité, avant de rassurer que les travaux d’aménagement des voiries qui ont commencé vont se poursuivre pour le bonheur de toutes les populations bassamoïses.

Hipson KANON.

- Advertisement -

- Advertisement -

ArabicChinese (Simplified)EnglishFrenchGermanPortugueseRussianSpanishSwahili