topheader

Activités de l’Ong AIDA: gendarmes, policiers, militaires… invités à un cross

Les femmes agricultrices de la Sous-préfecture de Tiassalé à l'honneur

La présidente de l'Ong AIDA, Justine Bargain invite les gendarmes, politiciers... à participer au cross à l'honneur des femmes agricultrices de la Sous-préfecture de Tiassalé.
26
S'inscrire à la newsletter

Comme annoncé dans nos précédentes parutions, les 4 et 5 août 2023 auront lieu les activités de l’Ong Aide international pour le développement de l’Afrique (AIDA), présidée par Justine Konan épouse Bargain, en Côte d’Ivoire, précisément à Dibykro dans la Sous-préfecture de Tiassalé. A cet effet, à quelques jours de l’événement, la présidente de AIDA donne quelques détails des préparatifs et du programme.

Lire aussi: https://www.linfodrome.com/politique/88699-municipales-2023-a-divo-accords-trouves-entre-me-zehouri-bertin-pdci-rda-et-le-candidat-du-ppa-ci-les-details

« Nous venons de faire la clôture, les 17 et 18 juillet 2023 des activités de l’Ong  en France avec des centaines de personnes qui étaient présentes toujours avec le soutien de la marque CONNETABLE dont les représentants seront présents lors de nos prochains événements en Côte d’Ivoire », a confié la présidente Justine Bargain.

Après la France, c’est du 4 au 5 août 2023 qu’auront les activités de l’Ong AIDA en Côte d’Ivoire. Il s’agira de célébrer les braves femmes agricultrices de la Sous-préfecture de Tiassalé, dans le village de Dibykro. A cet effet, la présidente de AIDA a rassuré que les préparatifs en terre ivoirienne vont bon train.

« Tout se passe bien. Il y a une grande mobilisation de la population de Tiassalé et des différentes Sous-préfectures. Nous avons déjà, des réponses favorables au niveau des cadres de Tiassalé pour leur présence à la cérémonie », a rassuré Justine Bargain, même si, a-t-elle dit « nous attendons toujours des réponses de certaines personnalités qui, on espère bien, seront là. »

Pour cette célébration des femmes agricultrices des Sous-préfectures de Tiassalé, la présidente de AIDA a fait savoir que cela se passera sur deux jours (4 et 5 juillet 2023). Et le programme prévoit le vendredi 4 juillet 2023, un cross à l’honneur des femmes agricultures. Et ce cross se fera en 3 groupes. Un premier composé de jeunes des villages environnant de Dibykro et d’ailleurs. Un second groupe constitué des membres de l’Ong AIDA, des cadres de Tiassalé et d’autres personnes. Enfin le dernier groupe prend en compte les femmes de tous les villages et d’autres femmes qui viendront d’ailleurs pour courir.

La présidente a indiqué avoir associé cette fois-ci les jeunes et les hommes parce que « c’est une façon de les amener à accompagner les femmes agricultrices et aussi d’autres associations de femmes. » A ce cross que l’Ong AIDA souhaite transformé à un événement festif, plusieurs Ong sont également annoncées. « Et nous serons accueillis par le maire de Tiassalé, le chef principal de Tiassalé et le chef de Dibykro. Ce cross se fera sur 3 étapes. La première étape, c’est le départ à Konankro. Et nous viendrons jusqu’à Kangakro. Et nous reviendrons à Dibykro où nous serons reçus par le maire, le grand chef de Tiassalé et le chef de Dibykro », a expliqué Mme Justine Bargain. Pour qui il regnera pendant ce cross une ambiance au rythme d’un son de fanfare.

Elle a, par ailleurs insisté sur la participation des cadres de Tiassalé et de tous les corps habillés et autres corps de métiers. « Que ce soit les médecins, que ce soit les gendarmes, policiers, militaires…, nous faisons appel à toutes ces personnes et à tous ces corps afin qu’ils viennent nous soutenir. Nous appelons tous ceux qui peuvent courir et qui sont en bonne santé, tous ceux qui peuvent marcher et qui sont en bonne santé sont les bienvenus », a lancé la première responsable de l’Ong AIDA. Elle a, par ailleurs, précisé que pour ce cross prévu le 4 août prochain, il ne s’agit pas de compétition. Il est plutôt question de venir soutenir les femmes agricultrices battantes et d’autres femmes battantes d’autres associations qui seront à l’honneur.

- Advertisement -

En somme, souligne la présidente de AIDA, « nous avons fait la clôture des activités 2023 de l’Ong AIDA. Ça été un succès. Nous sommes vraiment contents, même si l’objectif n’est pas atteint. Parce que nous avons une classe à construire, la maison des instituteurs à construire à Konankro-Nénékro. Mais nous sommes satisfaits de cette saison qui a été de courte durée. Parce que, habituellement, nous bouclons la saison en septembre. Mais là, par rapport à l’événement qui va se passer du 4 au 5 août 2023, nous avons souhaité vite faire la clôture de nos activités en France pour nous concentrer sur les événements qui vont se passer en Côte d’Ivoire. »

Pour l’occasion Justine Bargain a tenu à féliciter et rendre hommages à tous ceux qui soutiennent l’Ong AIDA. « Je profite de votre journal pour dire merci à la presse qui depuis le début nous accompagne. Le journal Ouest France, le journal le Télégramme, la Commune de Plumeur et en particulier la Maison CHANCERELLE de la marque CONNETABLE qui sont toujours présents à nos événements ici.

Parce que pendant la clôture, nous avons reçu des conserves pour pouvoir organiser une dégustation qui s’est aussi bien passée, le 17 juillet 2023 avec tous mes collègues de la Maison CHANCERELLE qui étaient tous présents pour nous soutenir .

Je n’oublie pas de dire merci à tous mes collaborateurs de l’Ong AIDA qui sont actuellement au four et au moulin, très actifs par rapport aux activités en Côte d’Ivoire. Parce que sans l’équipe AIDA, sans les bénévoles, nous ne pouvons rien faire. Je voudrais dire merci, à titre exceptionnel, à une grande dame, une ivoirienne, qui est une grande cuisinière, qui depuis le début de l’Ong, nous fait des repas à vendre. C’est elle qui nous concocte tous les repas à vendre. Elle s’appelle Marthe Levern. Merci aussi à Sylvie et à tous les bénévoles qui sont ici.

Nous avons aussi notre chef de Dibykro, Nanan Jean-Claude, qui malgré son temps chargé, est toujours omniprésent. il fait des démarches, il se bat pour la réussite de l’événement à Dibykro. Merci aussi au Groupe de presse GOVCom, à travers ses journaux, Voix du planteur, www.voixduplanteur.info, L’Ecole, www.lecoleinfos.net, www.justeinfos.net et www.ledemocrateplus.com Avec tonton Benoît qui nous suiviez depuis le début. Merci à tout un chacun et merci au Seigneur qui nous guide et nous protège », a déclaré la président Justine Bargain.

Lire aussi: https://justeinfos.net/cohesion-sociale-a-blolequin-18-jeunes-sengagent-a-etre-ambassadeurs-de-la-paix/

Il faut noter qu’après le cross du 4 août 2023, le 5 août 2023 aura lieu la cérémonie proprement dite qui permettra à l’Ong AIDA de célébrer les femmes agricultrices battantes et d’autres femmes d’autres associations battantes afin de les encourager dans leur lutte pour l’émancipation des femmes, d’une meilleure condition de vie et de celle de leur famille respective etc.

Benoît Kadjo

 

- Advertisement -

- Advertisement -