topheader

L’UNFPA et les parties prenantes de la santé planchent sur les stratégies et actions 2022 à Guiglo

La photo de famille avec les autorités.
4
S'inscrire à la newsletter
header-ban

La ville de Guiglo a abrité les 02 et 03 décembre 2021, un atelier portant sur l’exercice de planification des plans de travail annuels au titre de l’année 2022. Le but dudit atelier est de faire le bilan des activités 2021 et ressortir les leçons apprises et les défis en vue de proposer des stratégies et des actions pertinentes visant à relever les défis dans le cadre du plan de travail annuel 2022.

Docteur Liagui Ouattara, chef bureau UNFPA (Fonds des Nations Unies pour la Population) Guiglo, a, au nom du représentant UNFPA Alain Akpadji, salué les participants, pour la qualité des travaux et souligné  que L’UNFPA sera toujours aux côtés de la Côte d’Ivoire en vue  d’accompagner les efforts du pays vers la réalisation de l’objectif, zéro décès maternel évitable, zéro besoin non satisfait en matière de planification familiale, zéro violence basée sur le genre y compris les mutilations génitales féminines et le mariage d’enfant d’ici à 2030.

Cet atelier a réuni 50 participants regroupant les directeurs départementaux, régionaux  des Ministères techniques de la Santé, de l’Education, de la Femme de la  famille et de l’enfant, de la Jeunesse, du Plan, de l’Institut national de la statistique, des collectivités territoriales, des leaders de jeunesse et de femmes de la zone de couverture du bureau local UNFPA.

header-ban

- Advertisement -

Représentant le préfet de région, préfet du département de Guiglo à cet important atelier, Nahounou Blé Guédé Henri a salué la tenue de cet atelier qui va permettre au gouvernement et à l’UNFPA, d’atteindre leurs objectifs par une amélioration des différents indicateurs.

Manu Koffi (Correspondant)

- Advertisement -

- Advertisement -

ArabicChinese (Simplified)EnglishFrenchGermanPortugueseRussianSpanishSwahili