header-ban

Cérémonie d’hommage: Anne Ouloto parle de l’humilité du Prof Keli Elie

La ministre Anne Désirée Ouloto a rendu hommage au Prof Keli Elie en parlant de son humilité.
30
header-ban
S'inscrire à la newsletter

Le stade du Lycée Municipal de Zoukougbeu, a abrité, le vendredi 22 juillet 2022, la cérémonie d’hommage au professeur Keli Élie, initiateur de la première greffe du foie en Afrique Subsaharienne. Au cours de cette importante cérémonie qui a réuni les cadres, les élus, les autorités politiques et administratives, les religieux et bien d’autres personnalités, la ministre Anne Désirée Ouloto, présidente du Conseil régional du Cavally et marraine, a fait savoir que ces genres de cérémonie n’ont pas lieu tous les jours « on a souvent l’organisation des femmes, des jeunes, des partis politiques ou des funérailles qui nous rassemblent. » Mais poursuit l’hôte de marque des populations de Zoukougbeu « la célébration d’un fils qui a réussi un miracle n’arrive pas tous les jours et vous l’avez entendu son projet remonte aux années 80. »

Lire aussi: https://www.lemonde.fr/sante/article/2022/07/29/variole-du-singe-deces-en-espagne-et-au-bresil-de-patients-contamines_6136635_1651302.html

Cérémonie d'hommage à Keli Elie
La ministre et présidente du Conseil régional du Cavally, Anne Désirée Ouloto.
header-ban

« Professeur, c’est avec fierté que mon collègue Touré Mamadou et moi-même sommes venus ici pour nous joindre à choix, au bonheur de Zoukougbeu, au bonheur de cette belle région. Mais avant, je voudrais transmettre au professeur Keli Élie et à tous ses parents des salutations du premier ministre Patrick Achi ainsi que celle du ministre de la Santé Pierre Dimba », a lancé Anne Ouloto. Selon la ministre de la Fonction publique « ceux qui sont de bons chrétiens ou de bons musulmans, dans le Coran ou dans la Bible on l’entend souvent dire Élie, Élie est un prophète de Dieu, c’est un homme zélé de Dieu, ce même nom dit que Dieu c’est Jéhovah et Élie au nom de Dieu a fait des miracles selon l’histoire et la genèse des hommes des fois, la genèse de l’histoire de Dieu sur la terre. Elie, ne s’appelle pas Élie qui le veut, nos parents disent souvent le nom qu’on te donne rejaillit sur toi. Il y a des familles où on ne veut plus donner des noms à des enfants. Vous savez ça non? Pourquoi ? Par ce qu’on dit lui là, quand tu  donnes ton nom à ton enfant il aime palabre. Ce n’est pas vrai ou il est têtu. On peut donner des noms qui peuvent donner nom à la famille. Et Élie a donné le nom à la famille Élie. Élie a donné un nom à Zoukougbeu. Et c’est cet Élie-là, je veux qu’on salue. Élie qui a sa main, la main de Dieu posée sur lui et qui aujourd’hui à cause de son nom a fait un miracle. Professeur félicitations. Retenez que tout vient de Dieu et que tout part de Dieu. Vous avez donné Élie à votre fils et Dieu a agi par lui pour dire à Zoukougbeu mon fils là, ce n’est pas n’importe qui, il fait des miracles comme le premier Élie prophète de Dieu », a déclaré Anne Ouloto au cours de cette cérémonie d’hommage. En ce qui concerne le second point de sa présence à Zoukougbeu, Anne Désirée Ouloto l’a exprimé en affirmant « je suis venue à cause de l’humilité du professeur Élie, il n’est pas venu en veste pour dire c’est moi Élie, qui fait ça. Y’a des gens quand ils font quelque chose,  toi même tu n’as pas envie de leur dire félicitations. Ils vont prendre l’affaire on dirait que c’est eux-mêmes qui ont fait ça. Or c’est Dieu qui a agi à travers Élie. Et dans l’humilité il a parcouru son chemin, il a surmonté toutes les épreuves. Je l’ai rencontré comme par hasard par ce que j’étais ministre de la Femme, mais la fraternité s’est tissée le même jour et avec humilité, il a dit je vais causer avec ma sœur, que je veux partager et j’ai dit je n’aurai pas beaucoup de temps mais je vais à Guiglo pour recevoir le premier ministre Amadou Gon Coulibaly. Si tu veux, tu viens. Et en plus de l’humilité, il n’a pas regardé ses galons de Colonel, il n’a pas regardé ses galons académiques, son professeur agrégé de beaucoup de diplômes. Il n’a pas regardé tout ça, il est venu et dans la discrétion il s’est assis, il a attendu le moment venu et pour être appelé à côté du premier ministre Amadou Gon Coulibaly. Il a partagé son projet avec humilité. Aujourd’hui avec humilité, il a rappelé tout son histoire en remerciant tous ceux qu’il a croisés et d’une manière ou d’une autre qui l’ont aidé. Au-delà de ce qu’il a voulu offrir à la jeunesse de Zoukougbeu, Haut Sassandra, de Côte d’Ivoire. Je voudrais qu’on salue pour vous offrir également l’humilité. Quand tu es humble, Dieu te lève. Quand tu es reconnaissant, tu n’oublies pas qui t’a fait du bien, qui t’a aidé. Il a rappelé tout ce qu’on connait, tout ce qu’on ne connait pas, il a dit leurs noms. C’est ça l’humilité. Quand tu racontes que quelqu’un t’a fait du bien, ça fait quoi ? Professeur Keli que Dieu te bénisse et que Dieu te lève davantage. C’est ce qui justifie notre présence ici, parce que l’humilité fait partie des valeurs. »

- Advertisement -

Lire aussi: https://justeinfos.net/inscriptions-en-ligne-le-collectif-ajesci-denonce-le-choix-doperateurs-prives/

Anne Ouloto saluant les femmes de Zoukougbeu dans le cadre de cette cérémonie d’hommage au Prof Keli Elie.

La ministre Anne Désirée Ouloto affirmé à cette cérémonie d’hommage au Prof Keli Elie que « aujourd’hui on ne voit plus dans nos sociétés, ce qu’on attend souvent, sais-tu qui je suis ? Si quelqu’un vous dit ça, dites-lui, mon ami tu n’es rien. » Pour terminer, elle a salué l’esprit de rassemblement, de cohésion, de fraternité qui se fait à Zoukougbeu, le loup et l’agneau marchent ensemble aujourd’hui à Zoukougbeu. « Tous les enfants de Zoukougbeu sont ensemble à cause de qui ? A cause d’un fils Élie Keli. Il a réuni tous les partis politiques, on est tous assis là, grâce à son humilité et à son savoir-faire. Et nous devons travailler à cela quels que soient nos différents bords politiques, professeur Keli ne fait pas la politique, mais nous faisons la politique et la politique déchire notre département et nos villages, la politique nous divise au point où à cause de la politique souvent on passe à côté du trésor.  Je suis venue apporter mon soutien au Prof Keli, mais apporter mon soutien à tout le département de Zoukougbeu », a dit la présidente du Conseil régional du Cavally pendant cette cérémonie d’hommage. La ministre Anne Désirée Ouloto, en a profité pour remercier la population de Zoukougbeu pour sa reconnaissance à l’État de Côte d’Ivoire et celui qui incarne l’État de Côte d’Ivoire le président Alassane Ouattara. Il faut noter qu’avant l’intervention de la ministre Anne Désirée Ouloto, le président du comité d’organisation, le maire de la Commune de Zoukougbeu, Maurice Deabo Pocka, l’honorable Gozé Seplé Bernard, Député du département de Zoukougbeu, le ministre Touré Mamadou et Prof Keli Élie sont intervenus à cette  cérémonie d’hommage.

Charly Dekonty

- Advertisement -

- Advertisement -

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.

ArabicChinese (Simplified)EnglishFrenchGermanPortugueseRussianSpanishSwahili