topheader

Stratégie de coopération Côte d’Ivoire-OMS : la validation du doc 2022-2025 en cours

La photo de famille de l'atelier sur la validation du document 2022-2025 sur la stratégie de Coopération Côte d’Ivoire-OMS.
9
header-ban
S'inscrire à la newsletter

La stratégie de Coopération Côte d’Ivoire-OMS pour la période 2022-2025 fait l’objet de la tenue d’un atelier à Grand-Bassam. En effet, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) organise un atelier de validation du document de la stratégie de coopération Côte d’Ivoire-OMS 2022-2025  du 24 au 26 janvier 2023 à Grand-Bassam. Cet atelier regroupe les directions de programmes nationaux du Ministère en charge de la santé, des représentants d’autres départements ministériels, de la société civile et des partenaires techniques et financiers.

Représentant le ministre ivoirien de la Santé, Pierre Dimba à l’ouverture de cet atelier de validation du document de la stratégie de coopération Côte d’Ivoire-OMS 2022-2025, le directeur général de la Santé, Mamadou Samba a avancé que le souhait de la Côte d’Ivoire est que l’atelier tienne compte des priorités énoncées par le gouvernement en matière de santé.

Le directeur de la Santé à droite, et le Représentant résident de l’OMS à gauche..
header-ban

Lire aussi: http://pressecotedivoire.ci/article/15918-guiberoua-les-cambrioleurs-du-siege-du-ppa-ci-interpelles-par-la-police

« Nous sommes convaincus qu’à la fin de cet atelier, le document va refléter exactement les besoins du pays et ses priorités, mais également les contraintes et les besoins de l’OMS en terme d’appui à notre pays », a-t-il déclaré. Il n’a pas manqué de souligner la priorité de la Côte d’Ivoire qui est celle de la mise en œuvre effective de la Couverture Maladie Universelle (CMU), en cette année 2023.

- Advertisement -

Quant au Représentant résident de l’OMS, Jean-Marie Vianney Yaméogo, il a précisé que c’est un accompagnement de son institution qui vient appuyer la politique sanitaire de la Côte d’Ivoire. « Depuis 1961, nous travaillons à accompagner les priorités nationales en matière de de Santé. Dans cette stratégie de coopération, quatre priorités nationales sont identifiées. Ce sont la gouvernance, l’accès aux médicaments, et la question de la qualité des soins; la lutte contre les maladies; la question des urgences qui est extrêmement importante; et la santé de la mère, de l’enfant et du nouveau-né », a-t-il indiqué.

Lire aussi: https://justeinfos.net/koumassi-sicogi-2-un-jardin-avec-un-caniveau-sans-couverture/

Pour le représentant de l’OMS, tout cela convergence vers la Couverture Maladie Universelle qui est, à l’en croire, la colonne vertébrale de cette stratégie de coopération.

Hipson Kanon

- Advertisement -

- Advertisement -

ArabicChinese (Simplified)EnglishFrenchGermanPortugueseRussianSpanishSwahili