header-ban

PPA-CI Haut Sassandra: le coordonnateur régional Kipré D. mobilise

Une vue des officiels de la délégation du PPA-CI Haut Sassandra.
15
header-ban
S'inscrire à la newsletter

Kipré Digbeu Maurice, coordonnateur régional du PPA-CI Haut Sassandra (Parti des Peuples Africains de Côte d’Ivoire Haut Sassandra), en compagnie d’une forte délégation est allé, le mercredi 20 Septembre 2022, au contact  des militants dudit parti à Digbapia, l’un des villages de la Sous-préfecture de Gboguhé, dans le département de Daloa.

PPA-CI du Haut Sassandra
Une vue des militants du PPA-CI Haut Sassandra mobilisés à l’occasion de cette visite.

Lire aussi: https://www.fratmat.info/article/223944/politique/visite-de-travail-le-ministre-francais-de-linterieur-recu-par-le-president-ouattara

header-ban

Il y était en vue d’échanger avec les militants de base sur plusieurs sujets concernant  leur parti. Bien avant les échanges, Tchetché Boudié Denis, secrétaire général de Fédération de Gboguhé, a souhaité la traditionnelle bienvenue à la délégation conduite par le coordonnateur régional du PPA-CI Haut Sassandra. Quant à Kipré Digbeu Maurice, l’hôte des militants de cette contrée, il a fait savoir, en répondant aux préoccupations des journalistes que « nous sommes à Digbapia dans le cadre de la mise en place des structures de bases qui devraient être couronnées par l’élection des secrétaires généraux de section. Et comme nous avons eu un petit moment de détente, nous avons voulu le meubler en rencontrant les parents, les militants, les membres du PPA-CI de Digbapia pour échanger avec eux pour comprendre leurs motivations, leurs aspirations, et aux besoins répondre aux questions qu’ils se posent. »

Il a remercié la Fédération de Gboguhé avec à sa tête le fédéral Tchetché Boudié Denis qui fait, selon lui, un bon boulot avec ses collaborateurs. Toujours selon le collaborateur du président Laurent Gbagbo dans la région du Haut Sassandra « il n’y avait pas de message particulier. C’était d’écouter les militants, les membres du PPA-CI Haut Sassandra. Vous savez nos parents sont là, ils entendent parler du PPA-CI, ils entendent parler du président Laurent Gbagbo, ils entendent parler de l’abandon de l’enveloppe du FPI. Bon ils veulent savoir ce qui se passe et c’est ce que nous leur avons expliqué. »

- Advertisement -

Maintenant, selon Kipré Digbeu Maurice, le message fort à leur lancé est « c’est de leur dire, il faut que le PPA-CI ait des structures de bases fortes parce que un parti politique c’est comme un édifice, l’édifice tient grâce à ses bases et que les bases doivent être consolidées partout où besoin sera. Et que la constitution des bases est une œuvre dynamique. Ça ne s’arrête pas à un moment donné. Et à chaque moment, on doit pouvoir enraciner de nouveaux militants. »

Lire aussi: https://justeinfos.net/obseques-de-lepouse-de-bitty-moro-le-soutien-du-pdci-rda/

A la question de savoir s’il est satisfait de la rencontre, le coordonnateur régional du PPA-CI Haut Sassandra a dit « je suis perfectionniste , je suis content de la manière dont ça s’est déroulée, mais je me dis on peut toujours mieux faire et je souhaite que les fédéraux, partout où ils sont dans le Haut Sassandra, fassent davantage enraciner pour enrôler plus de personnes pour le PPA-CI. »

Charly Dékonty

- Advertisement -

- Advertisement -

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.

ArabicChinese (Simplified)EnglishFrenchGermanPortugueseRussianSpanishSwahili