topheader

Initiateur de la boisson Sentinelle : Coulibaly Kligayo appelle les bailleurs de fonds au secours

Coulibaly Kligayo.
17
S'inscrire à la newsletter

- Advertisement -

Listen to this article

Coulibaly Kligayo est le président de la Fédération des inventeurs et innovateurs de Côte d’Ivoire. Il est également le président directeur général de la société Kligayo, productrice de la  boisson sentinelle et patron de SYMTEL. Il s’est ouvert au groupe de presse GOVCom éditeur des médias en ligne www.justeinfos.net, www.ledemocrateplus.com et www.voixduplanteur.info  après sa distinction par le RESCOMP-SCI le vendredi 17 mai 2024 après l’attribution du « Prix livre d’or des acteurs du succès national ». A cet effet, il a demandé le soutien des bailleurs de fonds.

Vous êtes l’initiateur de la boisson Sentinelle qui a quand même une durée de vie sur le marché. Quel retour pouvez-vous faire du comportement de ce produit sur le marché ?

Oui, le retour est bon. Nous partons sur la base  de la qualité y compris la question économique. En ce qui concerne la qualité, il faut dire que le produit est apprécié des consommateurs. Mais il faut savoir que dans les  pays en voie développement comme les nôtres, le pouvoir d’achat des populations est limité.

Ce qui ne donne pas la possibilité à la majorité des personnes de s’approprier le produit et de le juger à sa  juste valeur. Alors qu’en principe, la boisson sentinelle a été conçue pour être  utilisée quotidiennement comme une cure.

De ce fait, elle fait partir de l’hygiène de vie de tout un chacun. Pour  répondre à partir de ce moment au problème de la pollution au niveau atmosphérique auquel nous sommes en permanence exposés. Il y a  aussi la situation des pesticides que l’on utilise dans les champs pour lutter contre les insectes qui attaquent les cultures.

Et qui se retrouvent indirectement dans nos assiettes dans les aliments récoltés que nous consommons. On peut également parler de l’exploitation des produits toxiques comme le mercure rejetés dans les fleuves qui contaminent les poissons et le maraicher par irrigation avec les eaux de ces fleuves contaminés.

La boisson sentinelle  apporte ainsi  à notre corps des nutriments essentiels qui sont des vitamines et des minéraux et surtout des oligoéléments qui nourrissent  notre organisme en développant  son système immunitaire. Ces deux points sont essentiels. Nous nous attelons donc à ce que cette boisson face davantage partir du quotidien des ivoirien pour ces raisons que nous avons au préalable énumérées.

C’est sûr que le produit Sentinelle a été bien accueilli  par un bon nombre de nos concitoyens. Mais le mieux pour nous est que Sentinelle soit davantage accessible à tous. Le problème est que nous travaillons sur des fonds propres et il y’a le problème des charges intrinsèques que nous devons pouvoir couvrir. Ainsi, lorsque l’on baisse les prix, il faut alors élever le coup de production pour espérer dans ce cas atteindre un certain seuil de rentabilité.

Ce qui nous amène desfois à faire des promotions pour  augmenter les ventes. Mais avec cette façon de faire, il faut aussi comprendre que l’entreprise prend forcément un coup. Alors le mieux dans tout ça est donc d’accroître nos capacités de production le tout couronner par une bonne politique de communication. De manière à intégrer le produit dans les habitudes du consommateur. A partir de ce moment-là l’entreprise peut espérer s’en sortir et gagner.

Nous sommes effectivement sur le marché depuis un certain temps, depuis 2015. Je peux le dire sans me tromper que le produit est bon et apprécié. Le produit s’appelle Sentinelle pour dire que quel que soit le mal dont nous souffrons, Sentinelle nous soulage si et seulement si nous la consommons  de manière quotidienne. Ce qui nous permet de rester en bonne santé et de supprimer notre organisme des substances nocives. Tout en renforçant notre système immunitaire

Le produit Sentinelle est  donc sur le marché et se comporte bien plus ou  moins bien. Mais nous attendons  aussi que la population l’adopte davantage. Nous avons pour cela  décidé  d’augmenter la capacité de production et acquérir une certaine crédibilité auprès des bailleurs de fonds, des banques pour la mise en place d’une industrie de pointe afin d’absorber les coups de production en faisant profiter les produits aux populations à un prix abordables.

Quels sont vos sentiments par rapport à cette distinction décernée par le RESCOMP-SCI ?

Je suis dans la joie. Il faut dire que nous travaillons pour apporter des solutions à la population. Et comme le disait le roi, on peut travailler sans être reconnu. Et lorsqu’il arrive que l’on reconnaisse vos mérites, cela ne peut qu’être encourageant. Mais entre temps, c’est une responsabilité que nous devons pouvoir maintenir et garder le cap pour ne pas décevoir ces personnes qui  ont cru en nous. Pour dire que le sentiment est assez intéressant, qu’il est motivant, qu’il nous engage à travailler de plus belle.

Hélène Aka

- Advertisement -

- Advertisement -

- Advertisement -

- Advertisement -