topheader

District autonome Sassandra-Marahoué : un atelier de restitution du diagnostic du PSD tenu à Daloa

Georges Nagnon Dagbo : « Cette activité nous permettra de projeter des grands chantiers de développement dans notre district »

19
S'inscrire à la newsletter

- Advertisement -

Listen to this article

Une ambiance fraternelle, conviviale et chaleureuse a prévalu du vendredi 24 au samedi 25 avril 2024, à Daloa où s’est tenu un atelier de restitution du diagnostic de planification et de programmation du plan stratégique de développement (PSD), du district autonome Sassandra-Marahoué. Cet important atelier a été organisé par le district autonome Sassandra-Marahoué en collaboration avec le Bureau national d’études techniques et de développement (BNETD).

En effet, selon les organisateurs l’objectif principal de cet atelier est de « présenter les conclusions du diagnostic stratégique et d’évaluer la mise en œuvre du PSD de 2016. En plus de définir une stratégie de développement durable pour le District avec la participation active des principaux intervenants des secteurs concernés. »

Il faut noter que plus de 80 participants venus de Sassandra-Marahoué ont pris part à cet important atelier très riche en enseignement. Quatre commissions ont meublé cet atelier qui a duré deux jours. Ces commissions concernent la gestion durable des ressources et milieu naturels, le développement de l’économie locale, le renforcement des infrastructures et des services socio-collectifs, et l’amélioration de la gouvernance locale de la sécurité et de la protection sociale.

En effet, selon le directeur de cabinet du ministre-gouverneur du district autonome Sassandra-Marahoué, Georges Nagnon Dagbo le plan stratégique de développement est le guide pour le développement pour éviter de naviguer à l’aveuglette. « Cette activité nous permettra de projeter des grands chantiers de développement dans notre district », a-t-il poursuivi.

Soulignons que ce sont des autorités coutumières, des acteurs du développement local, des associations, des opérateurs économiques, ainsi que des experts du BNETD, venus des régions du Haut Sassandra et de la Marahoué qui ont pris part à cet atelier.

La lecture finale du rapport de cet atelier a été effectuée par Kouassi Yaya, sous-directeur de la planification, de programmation et du suivi des investissements au district autonome de Sassandra-Marahoué. Il faut noter que le préfet de région, préfet du département de Daloa a été représenté par Trah Bi Koué Jean Brice, préfet du département d’Issia.

Donatien Zean

- Advertisement -

- Advertisement -

- Advertisement -

- Advertisement -