topheader

Conférence de presse de l’UNESCI: les raisons du report

Le SGN, Kouamé Jean Vincent a donné les raisons du report de la conférence de presse de l'Unesci, son organisation.
36
S'inscrire à la newsletter

- Advertisement -

Listen to this article

La conférence de l’UNESCI annoncée pour le mardi 31 janvier 2023 à l’Université de Cocody a été reportée par son secrétaire général national, Kouamé N’guessan Jean Vincent. Il a donné les raisons de ce report.

Lire aussi: https://news.abidjan.net/articles/717437/en-visite-aux-etats-unis-le-maire-de-grand-bassam-echange-avec-lambassadeur-ibrahima-toure

Cette conférence de presse de l’UNESCI a pour thème principal « fraude et extorsion de fonds à l’Enseignement supérieur ».  Le premier sous thème est intitulé « où est passé l’argent des CMS de 2016 à 2022. » Quant au second sous-thème, il parle d’« Orientation des nouveaux bacheliers dans l’enseignement supérieur privé et homologation de diplômes : qui sacrifie l’avenir de milliers d’étudiants ivoiriens et pour quelle raison ? » Il s’agissait de dénoncer selon lui certaines « mafia, la corruption… qui gangrènent des universités ». Cependant, cette conférence de presse a été reportée. A cet effet, il a tenu à donner les raisons de ce report.

« Il  y a des réalités de dernières minutes qui ne dépendent pas de nous. Les sujets que nous avons énumérés suscitent beaucoup d’engouements raison pour laquelle nous avons trouvé bon dans une perspective d’action de reporter la conférence. Il y’a d’autres organisations sœurs avec la FESCI qui épousent notre démarche. A un moment donné de la lutte, il faut pointer les réels problèmes du système du doigt.

On a l’impression que l’autorité déplace les problèmes au lieu de trouver les solutions. Nous allons aller en assemblée générale et c’est à l’issue de cette assemblée qu’ensemble, nous allons fixer une date et vous rappeler pour nous prononcer. Plusieurs organisations  entres autres : l’OPESCI, la FESCI, l’UMESCI… veulent associer leur image à cette conférence de presse pour qu’il ait plus d’engouement afin que les problèmes que nous allons poser trouvent des solutions auprès de notre Ministère de tutelle », a justifié le secrétaire général national de l’UNESCI.

Lire aussi: https://justeinfos.net/eglise-meiva-de-daloa-un-concours-pour-plus-dames-pour-christ-lance/

Interroger sur le cas des décès survenus à l’université de Cocody, au cours de cette conférence de presse de l’UNESCI, le secrétaire général national, Kouamé Jean Vincent a dit qu’il attend les résultats de l’autopsie des autorités.

Il faut noter que le conférencier avait à ses côtés pour la circonstance, Magui Séli Louis, coordonnateur de l’organisation des étudiants boursier de Côte D’Ivoire l’(OEPSCI), Cissé Dakaridja ex-président national de l’(UNESCI).

Antoine Kouakou

- Advertisement -

- Advertisement -