topheader

Célébration des 93 ans d’unification de l’Arabie Saoudite: les confidences du diplomate saoudien en Côte d’Ivoire

Ses confidences sur les relations entre son pays et la Côte d’Ivoire

SEM Saad Bin Bakheat Al-Qathami parle a longuement parlé des 93 ans d'unification de Son Royaume qui connait aujourd'hui le développement.
65
S'inscrire à la newsletter

L’Arabie Saoudite vient de célébrer le samedi 23 septembre 2023 ses 93 ans d’unification. A cette occasion son ambassadeur, auprès de la République de Côte d’Ivoire, SEM Saad Bin Bakheat Al-Qathami qui a accordé une interview au confrère Fraternité Matin n’a pas manqué de parler des relations Saoudo-Ivoiriennes ainsi que d’autres sujets d’actualité.

Le diplomate saoudien a fait savoir que le Royaume d’Arabie Saoudite qui vient de célébrer ses 93 ans d’unification était composé au début du siècle dernier de provinces et de régions distinctes. « En 1902, le roi Abdulaziz bin Abdul Rahman AL Saud est rentré à Riyad pour restaurer le règne de ses pères et grands-pères. Il a remporté la victoire et a continué à unifier les régions et les tribus dispersées. Ainsi, l’unification du Royaume d’Arabie saoudite a été annoncée le 23 septembre 1932 », a-t-il confié. Et cette célébration est selon Saad Bin Bakheat Al-Qathami « le 93ème  anniversaire de l’unification de la patrie par son peuple sous la direction du roi Abdulaziz bin Abdul Rahman » sur qui il a souhaité miséricorde de Dieu.

Pour SEM Saad Bin Bakheat Al-Qathami son pays a de bonne relations avec la Côte d’Ivoire.

Le diplomate saoudien a, par ailleurs, affirmé que cette célébration peut être diversement interprétée. « Il y a de la fierté pour le passé de nos pères et grands-pères, de la fierté pour ce que nous avons réalisé jusqu’à présent, et le présent est plein d’espoir. Nous sommes devenus un pays développé.

Et nous regardons l’avenir avec détermination et une volonté qui ne connaît pas l’impossible à travers la Vision 2030, initiée par Son Altesse royale le prince Mohammed bin Salman bin Abdulaziz Al Saud, prince héritier et président du Conseil des ministres, sous la direction du serviteur des deux saintes mosquées, le roi Salman bin Abdulaziz Al Saud », a-t-il révélé. Il a, à cet effet, souligné que pour ce 93ème anniversaire d’unification, la devise à eux choisie est  « Nous rêvons et réalisons ».

Concernant l’état des relations diplomatiques entre son pays et la Côte d’Ivoire, SEM Saad Bin Bakheat Al-Qathami a fait un constat positif, surtout depuis l’avènement du président Alassane Ouattara au pouvoir en Côte d’Ivoire. « Les relations entre le Royaume d’Arabie saoudite et la République de Côte d’Ivoire ont débuté en 1985, et elles sont caractérisées par le respect mutuel et la coopération dans plusieurs domaines », a-t-il dit.

Mieux, pour le diplomate saoudien « depuis l’accession de Son Excellence le Président Alassane Ouattara à la magistrature suprême en Côte d’Ivoire, ces relations ont pris une tournure positive et ont connu de nombreux développements. »

« La coopération entre les deux pays s’est accrue grâce à la coordination et à la conversion de positions politiques des deux pays sur les questions d’intérêt commun, et à travers l’échange de soutien au sein des organisations internationales », a-t-il soutenu.

- Advertisement -

L’ambassadeur de l’Arabie Saoudite auprès de la République de Côte d’Ivoire a fait cas des fruits de cette coopération. Selon lui, le Royaume d’Arabie Saoudite a financé de nombreux projets de développement et fournit de nombreuses aides d’urgence.

Selon le diplomate saoudien, le 1er sommet Saoudo-africain augure d’un avenir radieux dans leurs futures relations.

Au niveau de l’Education formation par exemple, il a laissé entendre que « beaucoup d’étudiants ivoiriens ont reçu et continuent de recevoir des bourses d’études dans les universités saoudiennes.»

Aussi, au niveau religieux, dira-t-il, que son pays « accueille, chaque année, des pèlerins ivoiriens et des visiteurs de la sainte mosquée de la Mecque et celle du prophète (SAW) à Médine. » Poursuivant SEM Saad Bin Bakheat Al-Qathami a révélé que cette année 2023 a vu l’inauguration de l’initiative de « la Route de La Mecque » à l’aéroport d’Abidjan. « Cette initiative a marqué un changement majeur dans la coopération entre les deux pays frères », a souligné l’ambassadeur saoudien.

S’agissant de la coopération internationale, au dire de Saad Bin Bakheat Al-Qathami « le gouvernement de Côte d’Ivoire a également soutenu la candidature du Royaume pour abriter, dans la ville de Riyad, l’exposition universelle ‘’Expo 2030’’. » A cet effet, il n’a pas manqué de traduire sa gratitude au président ivoirien, Alassane Ouattara et à son gouvernement pour leur soutien.

Le diplomate Saoudien en Côte d’Ivoire a également levé un coin du voile sur le 1er Sommet saoudo-africain et le 5ème Sommet arabo-africain qui seront organisés du 10 au 11 novembre 2023 dans son pays.

Il a fait savoir que l’accueil desdits sommets par son royaume découle de la volonté des sages dirigeants de la Nation saoudienne de consolider les relations et renforcer le partenariat avec tous les pays du continent africain et visent à renforcer la coordination, le travail conjoint entre les pays arabes et les pays africains, à trouver des moyens de règlement des crises, à relever de multiples défis, à améliorer le niveau de partenariat entre les deux parties et à développer le programme de travail dans divers domaines politiques, économiques, sociaux et culturels.

Benoît Kadjo

 

- Advertisement -

- Advertisement -