topheader

Cancer du sein: les femmes de Grand-Bassam sensibilisées

La photo de famille de la sensibilisation pour la lutte contre le cancer du sein à Grand-Bassam.
8
header-ban
S'inscrire à la newsletter

Le cancer du sein est le premier cancer de mortalité, selon les spécialistes de santé. Le mois d’octobre est dédié pour la lutte contre cette maladie dont on peut guérir si elle est vite dépistée. Dans sa politique du bien-être des populations, le Conseil municipal de Grand-Bassam, conduit par le maire Jean-Louis Moulot, a organisé une séance de sensibilisation et de prévention, le dimanche 13 novembre 2022, au centre de culture Jean-Baptiste Mockey.

Venues nombreuses à cette rencontre, les femmes ont eu droit à une présentation de Dr Odo Bitti Addé, Oncologue au CHU de Treichville. Le spécialiste a défini la notion de cancer avant de mettre un accent particulier sur le cancer du sein qui, à l’en croire, n’est pas une fatalité. Car il peut se guéri. Selon Dr Odo Bitti, avec les efforts consentis par le président de la République, Alassane Ouattara, les ressources humaines et les équipements de dernière génération existent pour le traitement efficace de cette maladie.

Cancer du sein à Grand-Bassam.
Le maire de Grand-Bassam, Jean-Louis Moulot et son conseil municipal, initiateurs d’une journée de sensibilisation sur la lutte contre le cancer du sein.
header-ban

Pendant près d’une demi-heure, il a instruit les femmes sur des gestes quotidiens qui pourraient les amener à observer des anomalies sur cette partie de leur corps.

Lire aussi: https://fr.yahoo.com/style/10-aliments-riches-magn%C3%A9sium-passer-085700432.html

- Advertisement -

Participant à cette cérémonie d’échange, la présidente de l’Ong, « J’ai le Cancer du sein, et après » a rendu son témoignage qui a permis d’édifier les femmes et leur donner beaucoup d’espoir. Elle n’a pas manqué de féliciter le maire Jean-Louis Moulot pour l’organisation de cette activité. Elle a, par ailleurs, fait un plaidoyer pour un soutien plus renforcé.

Très sensible, le premier magistrat de la commune de Grand-Bassam, a dit avoir pris bonne note, avant de féliciter la présidente Sabine Gbédia qui a fait preuve de courage en surmontant toutes les difficultés. « Chères sœurs, je vous demande de relayer les informations et les conseils pour sauver les vies », a-t-il exhorté.

Lire aussi: https://justeinfos.net/seminaire-gouvernemental-lengagement-du-gouvernement-en-faveur-du-secteur-prive/

Le maire Moulot n’a pas manqué de traduire sa gratitude au président de la République qui a bien voulu doter la ville historique d’un centre d’oncologie dont les travaux ont débuté après son lancement par le premier ministre Patrick Achi. Un fitness a mis fin à cette importante rencontre appréciée par les femmes présentes.

Hipson Kanon

- Advertisement -

- Advertisement -

ArabicChinese (Simplified)EnglishFrenchGermanPortugueseRussianSpanishSwahili