topheader

Café Médias : l’OIT forme les journalistes sur ses activités en Côte-d’Ivoire

La photo de famille avec les journalistes et les agents de l'OIT lors de ce café médias qui a eu lieu du 5 au - juin 2023 à Grand-Bassam.
71
S'inscrire à la newsletter

- Advertisement -

Listen to this article

Le Bureau pays de  l’Organisation internationale du Travail (OIT) à Abidjan, a initié, du 5 au 6 juin 2023, à Grand-Bassam, une plateforme d’échange dénommée Café Médias, avec les journalistes ivoiriens de divers médias (Presse écrite, presse audiovisuelle, presse en ligne) et les communicateurs ainsi que les blogueurs.

Café Médias Frédéric Lapeyre.
Le directeur pays de l’OIT à Abidjan, Frédéric Lapeyre a édifié les journalistes sur la mission, les mandats etc. de l’OIT lors de ce café médias à Grand-Bassam.

Ce Café médias a permis au directeur pays de l’OIT, Frédéric Lapeyre, de faire un large écho sur l’institution onusienne qu’il dirige.

Lire aussi: http://pressecotedivoire.ci/article/17031-pelerinage-en-israel-et-en-arabie-saoudite-le-dg-de-la-lonaci-offre-des-kits-a-une-dizaine-dagents-chretiens-et-musulmans

Aussi, les différents coordonnateurs des projets (La Dimension Sociale de la Transition écologique ; Le Renforcement de la gouvernance de la migration de main-d’œuvre dans les secteurs de l’agriculture et du travail domestique (AGRIDOM ); Le Commerce au service du travail décent – Côte d’Ivoire ; Ensemble pour agir sur les causes profondes du travail des enfants dans la NAWA (ENACTE); Accélérer l’action pour l’élimination du travail des Enfants dans les chaines d’approvisionnement en Afrique (ACCEL Africa); L’Accès Universel à la Protection Sociale et à la Santé et Sécurité au Travail par la Transition vers le Travail Formel(AUPROST) ; Le programme intégré pour le recrutement équitable (FAIR III)) ; VIH/SIDA ; ProAgro YOUTH :  « Appui aux pôles agro-industriels intégrés » ont présenté leurs différents projets aux journalistes et participants.

Une vue des agents, personnels et coordonnateurs de projet de l’OIT à Abidjan.

A travers ces présentations et des échanges, l’OIT a tenu à outiller les journalistes et autres participants afin de leur permettre de s’approprier le contenu desdits projets dans le but de leur permettre de mieux conduire leurs différents articles et de mieux écrire sur les activités de l’OIT. « Ce qu’on cherche à faire de cette activité, c’est de vous donner des clés pour mieux écrire sur nos activités pour accompagner notre mandat pour un monde de travail plus juste, le travail décent… », a fait savoir le directeur pays à Abidjan Côte d’Ivoire.

Frédéric Lapeyre a, à cette occasion, fait la genèse de l’OIT, la plus vieille organisation onusienne créée en 1919 après la première guerre mondiale, qui a été la première organisation à obtenir le prix Nobel de la paix. Il a, par ailleurs, édifié son auditoire sur les différents mandats de justice sociale, de travail meilleur et décent etc de son institution. A en croire Frédéric Lapeyre, l’OIT présente en Côte d’Ivoire depuis 1960 a pour vision sur les 100 prochaines années de travailler sur les nouveaux métiers, le numérique, la question des conflits, de paix sociale ayant des impacts sur les revenus des travailleurs…

Méliane Kuny a été élue première présidente du RJSTD.

« Cette année, ce sera sur la question de l’apprentissage », a-t-il révélé. Avant de faire savoir que l’OIT, ce sont 190 conventions dont certaines sont déjà ratifiées par les pays membres et d’autres en cours de ratification.

Aussi, les différents coordonnateurs nationaux de projets que sont Nahounou Jenny Harold, Bissié Roland David, Martial Kouakou, Aya Alida N’dri Tano, Marcos N’goran, Marie Laure Assirifix, N’depo Euphrem, ont tous exposé sur leur différent projet et répondu aux préoccupations des journalistes.

Il faut noter que l’OIT est l’unique agence onusienne qui rassemble les gouvernements, les organisations des employeurs et des travailleurs de ses 187 pays membres, ayant pour approche d’œuvrer pour l’avenir du travail centrée sur l’humain et fondée sur la création d’emplois décents, les droits au travail, la protection sociale et le dialogue social.

Lire aussi: https://justeinfos.net/fete-des-meres-miessan-de-paul-gate-mille-mamans-a-grand-bassam/

Il faut également indiquer qu’à l’issue de ce Café médias de l’OIT, un Réseau des journalistes a été créé pour accompagner l’OIT dans sa mission en Côte d’Ivoire. C’est la journaliste et blogueuse professionnelle Méliane Kuny qui a été élue première présente de cet Réseau dénommé Réseau de Journalistes sur le Travail Décent (RJSTD)

Benoît Kadjo

- Advertisement -

- Advertisement -

- Advertisement -

- Advertisement -