topheader

Archibat 2023: Organisateurs et exposants satisfaits

Exposants et visiteurs au-delà des prévisions des organisateurs

La photo de famille de la clôture d'Archibat 2023.
87
S'inscrire à la newsletter

- Advertisement -

Listen to this article

La 9ème édition du salon de l’Architecture et du bâtiment (Archibat ) ou Archibat 2023 organisé par l’Ordre des architectes de Côte d’Ivoire qui a débuté le mardi 12 décembre 2023 a refermé ses portes le samedi 16 décembre 2023 au Parc des expositions d’Abidjan Port-Bouët après 5 jours d’intenses activités (visites des stands, expositions, conférences, rencontres B to B, panels…).

C’est Kouamé Alexandre, directeur de cabinet, représentant le ministre Bruno Nabagné Koné, parrain de cette 9ème édition qui a procédé à sa clôture. Il a témoigné, au nom du parrain sa gratitude à tous ceux qui se sont impliqués pour la réussite de cette 9ème édition de Archibat.

Alexandre Kouamé, directeur de cabinet du ministre Bruno Koné, parrain, de Archibat 2023, lors de son intervention en tant que représentant du parrain. Lire aussi: https://www.abidjan4all.net/Diabete-hypertension-obesite-La-caravane-d-un-agro-ecologiste-pour-sauver-des-vies_a3298.html

Kouamé Alexandre n’a pas manqué de porter une mention spéciale aux visiteurs, aux exposants, aux architectes venus de l’étrangers ayant apporté leur marque particulière pour la réussite de Archibat 2023.

« Aujourd’hui, l’avènement de la mondialisation ajouté au développement urbain et aux coûts du foncier ont produit des constructions dont l’architecture et les matériaux ne sont pas issus de la plupart de nos industries. C’est dans cette perspective que l’impact sur le développent durable ne doit pas être négligé. Une production ou transformation locale permet une meilleure traçabilité des produits en cas de problème », a indiqué le représentant du parrain.

Pour le directeur de cabinet de Bruno Koné, l’architecture durable implique un engagement honnête, en utilisant des stratégies architecturales qui optimisent des ressources et les matériaux, réduisent la consommation d’énergie, favorisent les énergies renouvelables, minimisent la fonctionnalité, le coût et le prix des bâtiments et améliorent la qualité du cadre de vie.

Archibat 2023
Ismaël Boga, commissaire général de Archibat 2023.

Il a tiré la sonnette d’alarme en dénonçant certains architectes complaisants. « Vous avez un rôle à jouer dans la conception de notre vie. Nous ne devons pas seulement que faire du copier-coller. Il faut sanctionner toux ceux qui font de la complaisance dans le bâtiment », a-t-il dénoncé.

Aujourd’hui, dira-t-il, le taux de l’urbanisation est passé à 53%. « Ce qui sous-entend que nous sommes à l’heure de l’architecture durable. Nous ferons en sorte que les résolutions qui ont été adoptées au cours des travaux soient tenues », a-t-il rassuré. C’est sur ces propos que le représentant de Bruno Koné a officiellement fermé les rideaux de la 9ème édition d’Archibat.

Joseph Amon, président de l’Ordre des Architectes de Côte d’Ivoire.

Avant ces propos de clôture du représentant du parrain, Ismaël Boga N’guessan, commissaire général de ce salon s’est félicité pour la mobilisation des visiteurs. Selon lui, le pavillon d’exposition est devenu exigu pour la circonstance. « J’avais prévu plus de 15.000 entreprises et plus de 30.000 visiteurs. Alors jusque-là, ça continue d’arriver. Nous ne savons plus à combien on peut les chiffrer. J’exprime ma reconnaissance au parrain, le ministre Koné Bruno avec son cabinet qui ont contribué à la réussite de ce salon et à tous ceux qui ont fait le déplacement d’ici et d’ailleurs », s’est-t-il réjoui.

« La perfection n’étant pas de ce monde, nous demandons à ceux qui ont été victimes de désagrément de nous excuser. Nous attendons vos sujétions afin de corriger ces imperfections aux éditions futures », a déclaré Ismaël Boga N’Guessan.

A sa suite, Joseph Amon, président de l’ordres des architectes de Côte d’Ivoire a aussi exprimé sa gratitude à tous les acteurs du cadre bâti qui ont accepté de prendre de leur temps durant ces 5 jours pour réfléchir à la problématique de l’architecture durable et industrie locale et la bonne organisation de ce salon, à tous les professionnels de l’architectures venus des 4 coins du monde pour apporter leur touche à ce salon, à tous les panelistes qui ont mis les échanges à un niveau supérieur et aux sponsor ainsi qu’aux participants.

Il faut rappeler que plus de 40 personnes ont été distinguées pour leur participation. Cette édition a également vu l’attribution du prix du plus beau stand et du prix du meilleur sponsor. C’est la société Sotaci qui a bénéficié du super prix du sponsor leader.

Lire aussi: https://justeinfos.net/insertion-des-adolescents-hors-de-lecole-le-comite-de-suivi-du-projet-dappui-du-haut-sassandra-installe/

Bien que Archibat 2023 a drainé du monde et a connu une réussite, les exposants n’ont pas manqué de dénoncer la cherté des stands qu’il faut préciser étaient de qualité.

Antoine Kouakou

- Advertisement -

- Advertisement -

- Advertisement -

- Advertisement -