topheader

UPGC de Korhogo: Les promus au CAMES 2021-2022-2023 honorés

Un aperçu des enseignants de l'UPGC de Korhogo célébrés.
94
S'inscrire à la newsletter

- Advertisement -

Listen to this article

L’Université Peleforo Gon Coulibaly (UPGC) de Korhogo a célébré ses promus au CAMES 2021-2022-2023. Cette célébration a eu lieu le mercredi 08 novembre 2023, à l’Amphithéâtre C de ladite université. C’était en présence des autorités politiques et administratives de la ville de Korhogo.

La communauté universitaire de la ville de Korhogo a été conviée, le mercredi 08 novembre 2023, à une cérémonie de distinction des promus des sessions 2021, 2022 et 2023 de l’Université Peleforo Gon Coulibaly (UPGC) par le Conseil Africain et Malgache de l’Enseignement Supérieur (CAMES).

La présidente de l’UPGC, Prof Coulibaly Awoua Sougo.

Ouvrant la série des allocutions, M. Soro Sitafa a, au nom du président du Conseil régional du Poro, Fidèle Gboroton Sarassoro, ministre-directeur de cabinet du président de la République, Alassane Ouattara, adressé ses vives félicitations à Prof Coulibaly Aoua Sougo pour sa nomination à la tête de l’UPGC et pour cette initiative de célébration qui, dira-t-il, vise à « donner plus de motivation aux Enseignants-Chercheurs et Chercheurs et de ce fait tendre vers l’excellence. »

Il a, également, félicité les récipiendaires du jour avant d’indiquer la place prépondérante qu’occupe l’UPGC dans la politique de développement du Conseil régional du Poro. « La vision du président du Conseil régional est axée sur l’innovation et la formation professionnelle avec un point d’honneur à la recherche scientifique », a-t-il indiqué.

Pour sa part, Prof Coulibaly Aoua Sougo, nouvelle présidente de l’UPGC de Korhogo a affirmé que cette cérémonie axée sur la reconnaissance du mérite témoigne de son engagement pour l’excellence académique. Elle a, en outre, rendu un vibrant hommage au Prof Adama Diawara, ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, « qui a fait de l’excellence son cheval de bataille dès sa prise de fonction. »

À ces remerciements, la présidente Coulibaly Aoua Sougo a associé toutes les autorités administratives et politiques, les experts du CAMES et ses collaborateurs. Revenants sur le bilan de cette moisson de trois années, la présidente de l’UPGC s’en est félicitée au regard des chiffres. « Ainsi pour les sessions 2021, 2022 et 2023, 281 enseignants-chercheurs et 5 chercheurs ont été inscrits sur les différentes listes d’aptitude du CAMES », a-t-elle affirmé. « Ce qui fait un total par catégorie de 178 maîtres-assistants, 03 chargés de recherche, 101 maîtres de conférence, 02 maîtres de recherche et 02 professeurs titulaires, ce qui fait un taux de 91.78 % », a-t-elle poursuivi.

Le porte-parole des récipiendaires.

Après avoir félicité les promus, Prof Coulibaly Aoua Sougo les a enjoints à maintenir le cap en redoublant d’ardeur au travail pour être à la hauteur des nombreuses problématiques sociales qui attendent des solutions adéquates. Enfin, la présidente de l’UPGC a pris l’engagement de tout mettre en œuvre pour améliorer les conditions de travail et d’apprentissage des enseignants-chercheurs, des chercheurs, du personnel administratif et technique et des étudiants dans le but de produire de meilleurs résultats.

À l’endroit des candidats ajournés, elle a adressé des mots d’encouragement. Le sous-préfet central de Korhogo, représentant le préfet de Région, a, quant à lui, adressé ses vives félicitations à la présidente de l’UPGC et à ses collaborateurs pour la promotion de l’excellence. Aux récipiendaires, il les a invités à toujours marcher dans la vision du chef de l’État, Alassane Ouattara, qui est la vulgarisation de l’excellence à travers leur abnégation au travail. Le point d’orgue de la cérémonie a été la présentation officielle des récipiendaires suivie de la remise de toges et d’attestations.

Le public a répondu nombreux.

Au nom de ses pairs récipiendaires, Prof Diarrassouba Nafan, a exprimé sa gratitude à la présidente de l’UPGC pour cette activité de reconnaissance et pour toutes celles entreprises depuis son accession à la tête de l’UPGC, avec une mention spéciale au président de la Commission locale CAMES-UPGC, Prof Vanga Adja Ferdinand, pour sa disponibilité. En somme, Prof Diarrassouba Nafan a formulé le vœu qu’un siège aux CTS CAMES soit attribué à l’UPGC. Il faut préciser que c’est une tradition pour l’UPGC de célébrer ses champions.

Convaincues que la reconnaissance de l’excellence et du mérite constitue non seulement une source de motivation individuelle et collective mais aussi et surtout une voie pour l’atteinte de leurs objectifs de gouvernance, les autorités de l’institution ne lésinent pas sur les moyens, selon le service de communication de ladite université publique.

Toujours à en croire ce service, à l’arrivée à tête de l’UPGC, la présidente Coulibaly Aoua Sougo s’est inscrite dans la vision de faire de cet établissement universitaire public une référence nationale et un pôle d’excellence, aux moyens de ressources humaines de qualité. Aussi ne ménage-t-elle pas ses efforts pour encourager tous les acteurs à travers des célébrations de mérite, suscitant également la saine émulation. C’est dans la convivialité que cette cérémonie a pris fin.

BK

Source : SERCOM de l’UPGC de Korhogo

- Advertisement -

- Advertisement -

- Advertisement -

- Advertisement -