topheader

Sud-Comoé : le corps préfectoral félicite le président du Conseil régionale et exhorte son équipe à l’union

La table des officiels.
10
S'inscrire à la newsletter
header-ban

Côte-d’Ivoire–Le Conseil régional du Sud-Comoé, dans le District de la Comoé a tenu sa première réunion de l’exercice de l’année, le vendredi 25 février 2022. Cette réunion présidée par le premier vice-président, Yoou Dogo Jean, avait quatre points à l’ordre du jour dont le plus important est l’autorisation de Conseil régional pour l’exécution des dépenses du budget primitif de l’exercice 2022.

À cet effet, le premier vice-président Yoou Dogo a expliqué aux conseillers régionaux qu’il est désormais demandé au bureau du Conseil régional de suivre cette procédure pour une certaine logique. « Après passage devant la commission du budget de la tutelle, et après l’approbation du ministre de tutelle, il est nécessaire pour le bureau du Conseil régional de demander l’autorisation aux conseillers régionaux pour l’exécution des dépenses du budget primitif », a-t-il fait savoir, non sans ajouter que seul le budget de fonctionnement a connu une modification après passage en commission.

Une vue des conseillers régionaux.
header-ban

Ainsi, selon le directeur général des affaires administratives et financières du Conseil régional, la prévision initiale du budget de fonctionnement de 1 089 352 000 FCFA  passe à 1 109 329 000 FCFA. Après un moment d’échanges, le Conseil régional, par vote, a donné son accord au bureau pour l’exécution de ce budget. Aussi, le premier vice-président Yoou a informé le Conseil de l’installation du ministre gouverneur du district de la Comoé, le 12 mars prochain. Pour une participation active de la région du Sud-Comoé, il a appelé à la mobilisation de tous les conseillers régionaux et des populations.

- Advertisement -

Représentant le préfet de département à cette réunion, la secrétaire générale 1 de Préfecture, Ida Camara, a exprimé sa joie de la tenue de cette première rencontre de l’année du Conseil régional à Grand-Bassam. Selon elle, cela permet au corps préfectoral de voir et bien mesurer l’ampleur et la grandeur de tout ce que le Conseil régional fait pour les populations.

« Ces actions qui sont à plusieurs niveaux, santé, éducation, infrastructures économiques…, nous les voyons et nous voulons vous en féliciter », a-t-elle déclaré, avant d’ajouter que cela n’est pas étonnant vu la qualité et la valeur du président de cette structure, Dr. Aka Aouelé. « C’est un homme de terrain et d’actions qui est toujours plus proche de sa population », a souligné Ida Camara qui, au nom de la préfète Nossou Sidibé, a réitéré la disponibilité du corps préfectoral à accompagner le Conseil régional de ses actions.

Pour terminer, la secrétaire générale 1 a exhorté l’équipe du président Aka Aouelé à demeurer unie, à promouvoir la fraternité et la cohésion afin d’atteindre les objectifs pour le grand bonheur des populations.

Hipson Kanon

- Advertisement -

- Advertisement -

ArabicChinese (Simplified)EnglishFrenchGermanPortugueseRussianSpanishSwahili