topheader

Nigéria: TotalEnergies prend un engagement à long terme et soutient le pays pour la réduction des émissions de méthane

TotalEnergies toujours active au Nigéria. Photo DR)
61
S'inscrire à la newsletter

- Advertisement -

Listen to this article

Dans un article de presse publié par TotalEnergies, le lundi 18 décembre 2023, il est indiqué que le président directeur général (PDG), Patrick Pouyanné, a rencontré ce lundi, à Abuja le président de la République fédérale du Nigéria, M. Bola Ahmed Tinubu. Il s’est agi pour le PDG de TotalEnergies de réaffirmer au président nigérian, le partenariat de long terme entre sa structure et le Nigéria.

Il a donc été relevé au cours de cette rencontre que sur la dernière décennie, TotalEnergies est le principal investisseur privé au Nigéria, dans le secteur énergétique. Et cela a permis mené à bien le développement de plusieurs projets majeurs comme Egina, Ofon phase 2, OML 58 Upgrade et plus récemment Ikike, démarré en 2022.

La poursuite de l’exploration, démontrant l’engagement de long terme de la Compagnie au Nigéria, a par ailleurs conduit à la découverte du champ de Ntokon en juin 2023.

Selon cet article de presse, TotalEnergies possède un portefeuille de projets qui peut représenter plus de 6 milliards de dollars d’investissements (100%) dans les prochaines années.

Patrick Pouyanné et le président Bola Tinubu ont, par ailleurs, évoqué les voies d’amélioration des conditions d’investissement au Nigéria et de la sécurité des opérations, le programme d’investissements futurs de TotalEnergies et les actions menées par TotalEnergies pour contribuer à la réduction des émissions de carbone dans le pays.

Mettre fin au torchage de routine et s’unir pour mesurer et réduire les émissions de méthane

En tant que membre fondateur du partenariat Global Gas Flaring Reduction (GGFR) de la Banque mondiale, TotalEnergies a adhéré à l’initiative Zero Routine Flaring by 2030. Conformément à cet engagement, cette compagnie, en partenariat avec la Nigerian National Petroleum Company Limited (NNPCL), a achevé en décembre 2023 le projet d’arrêt du torchage de routine sur OML 100, devenant ainsi le premier opérateur majeur au Nigéria à éliminer complètement le torchage de routine sur l’ensemble de ses actifs opérés.

TotalEnergies annonce également avoir signé ce jour avec NNPCL un accord de coopération en vue de réaliser des campagnes de détection et de mesure des émissions de méthane sur les installations pétrolières et gazières nigérianes, grâce à sa technologie de pointe AUSEA montée sur drone. Cette annonce s’inscrit dans le prolongement d’accords similaires signés en amont de la COP28 avec trois autres compagnies pétrolières et gazières nationales – Petrobras au Brésil, SOCAR en Azerbaïdjan et Sonangol en Angola.

« TotalEnergies se félicite d’annoncer la fin du torchage de routine dans le cadre de ses opérations au Nigéria, de même que le partage de sa technologie AUSEA avec son partenaire NNPCL. Ce soutien concret aidera la NNPCL à tenir les engagements pris lors de la COP28 avec la signature de l’Oil & Gas Decarbonization Charter. Nous avons eu aujourd’hui un échange très constructif et pragmatique avec le Président Tinubu sur les actions clés que le Nigeria devrait prendre pour attirer des investissements croissants dans le pays », a déclaré le DDG de TotalEnergie, Patrick Pouyanné.

BK

Info : Sercom TotalEnergies

- Advertisement -

- Advertisement -

- Advertisement -

- Advertisement -