topheader

Quartier Gbokora les Oliviers de Daloa : les femmes célèbrent l’Union

99
S'inscrire à la newsletter

- Advertisement -

Listen to this article

Les jeunes femmes de l’Association du quartier Gbokora les Oliviers de Daloa dirigée par Mme Gerogette Tia, se sont retrouvées dans l’après-midi  du samedi 14 janvier 2023, dans un maquis à Daloa. Elles y étaient pour communier, partager un repas, échanger entre elles, après la célébration de la fête du nouvel an. Pour les accompagner, elles ont choisi comme parrain, Gilbert Zean, administrateur civil à la Direction régionale de la Fonction publique du HautS-assandra (Daloa), ‘‘un papa’’, qui les côtoient beaucoup.

Quartier Gbokora de Daloa repas
Un repas a été partagé lors cette cérémonie qui a scellé l’union entre les femmes du quartier Gbokora de Daloa.

Il faut noter que le parrain s’est fait accompagner par son épouse et son jeune frère  Djomo. « J’ai voulu initier cette fête pour réconcilier les femmes du quartier Gbokora les Oliviers de Daola, les emmener à être ensemble, unies, mettre la joie dans le quartier et célébrer la fête de fin d’année », a déclaré la présidente, Georgette Tia.

Lire aussi: https://www.fratmat.info/article/226519/societe/lutte-contre-le-travail-des-enfants-3-adolescents-venus-du-burkina-faso-interceptes

« J’ai parlé de réconcilier. Cela ne veut pas dire qu’on est en palabre, loin sans faux. On ne se côtoyait pas. Et je me suis dit qu’avec la fête, on  va se côtoyer maintenant, être toujours ensemble », a-t-elle expliqué. La présidente des jeunes femmes du quartier Gbokora les Oliviers de Daloa a dit pourquoi elle a choisi Gilbert Zean comme parrain.

« C’est un papa qui est très gentil, il nous côtoie beaucoup donc on a préféré le prendre comme notre parrain pour pouvoir nous donner des conseils au niveau de notre famille et au niveau du quartier », a-t-elle expliqué. En somme, au nom de ses pairs elle a remercié leur parrain qui a répondu spontanément à leur sollicitation. Des prières et des bénédictions ont été faites à son égard.

Quartier Gbokora de Daloa.
Une photo de selfie.

Quant au parrain Gilbert Zean, il a remercié ces filleuls qui l’ont choisi. « J’ai accepté le parrainage parce qu’elles savent que je suis président de la Mutuelle de développement de mon village. J’ai accepté pour cumuler tous ces honneurs », a fait savoir le parrain. Il a prodigué des conseils à ses filleules en souhaitant que cette cérémonie soit instituée afin de se retrouver juste après le nouvel an pour s’égayer.

« En cette belle organisation, je voudrais vous réitérer mes remerciements de m’avoir accordé cet honneur. Et je voudrais bien que vous vous organisiez plus et faites des efforts pour que vous soyez enviées dans ce quartier. Je vous donne mon entière satisfaction et mon accord pour que l’année prochaine cette fête soit un challenge », a-t-il déclaré.

Lire aussi: https://justeinfos.net/achats-de-jouets-commercants-et-parents-se-plaignent/

C’est dans une ambiance conviviale, chaleureuse et fraternelle que cette cérémonie a pris fin avec des dégustations de différents mets confectionnés à cet effet.

Charly Dekonty

- Advertisement -

- Advertisement -

- Advertisement -

- Advertisement -