topheader

Gouvernance d’hôtellerie : le GGHCI valorise le métier

La photo de famille des membres ayant participé à cette journée de valorisation du métier de Gouvernance d’hôtellerie.
26
S'inscrire à la newsletter

- Advertisement -

Listen to this article

La gouvernance d’hôtellerie au centre des débats à Grand-Bassam. A l’occasion de la célébration de la semaine internationale du Housekeeping, le GGHCI (Groupement des gouvernantes de l’hôtellerie de Côte d’Ivoire) a organisé une journée d’échanges à Grand-Bassam. C’était le samedi 1er octobre 2022. Il s’agissait pour les membres du GGHCI venues de divers horizons de partager leur expériences de Gouvernance d’hôtellerie, au cours de cette célébration de la semaine internationale du Housekeeping. En vue de la valorisation de leur métier qui reste encore peu connu.

Gouvernance-d'hôtellerie à Grand-Bassam
Les officiels de cette importante rencontre sur la Gouvernance d’hôtellerie.

Lire aussi: https://www.fratmat.info/article/224175/societe/octobre-roselutte-contre-le-cancer-du-sein-la-fondation-sifca-va-doter-le-cnrao-dun-centre-de-nutrition-en-cancerologie

Souhaitant la bienvenue à tous les membres, la présidente du GGHCI, Namizata Bora, s’est réjouie de la mobilisation. « Grand merci à toutes ces dynamiques Gouvernantes d’hôtellerie qui ne ménagent aucun effort pour donner à cette association la place qui est la sienne », a-t-elle dit, non sans souligner le rôle capital de gouvernantes dans l’hôtellerie.

Pour la présidente des gouvernantes d’hôtellerie du GGHCI, la gouvernante est le pilier même de l’hôtel. Avant de clore son intervention, Namizata Bora a salué le travail remarquable du ministre du Tourisme, Siandou Fofana, pour ses actions concrètes en faveur du développement de l’hôtellerie à travers la stratégie « Sublime Côte d’Ivoire ».

Quant à Marc Aimé Kouadio, directeur de Suprême Hôtel, il a félicité les gouvernantes pour leur parfaite collaboration avant de faire savoir les aspects qui doivent marquer leur métier de Gouvernance d’hôtellerie. « Dans l’exercice de votre métier l’accent doit être mis sur l’image de l’hôtel, la responsabilité, l’être humain, et la noblesse », a-t-il précisé.

Partageant son expérience, la directrice de Diika Ingénierie, Diika Bamba, a exhorté à la solidarité, au cours de cette semaine internationale du Housekeeping, de tous les membres autour de la présidente du GGHC afin de mieux faire connaître le métier. Aussi, elle a invité les gouvernantes à mettre la formation au centre de leur activité. La gouvernante, selon une participante, est la mère de l’établissement. « Elle est celle qui sait voir là où les autres ne voient pas », a dit en substance, Mme Sinza, gouvernante du Waffou Hôtel.

Lire aussi: https://justeinfos.net/promotion-de-la-femme-long-gafem-ci-lance-officiellement-ses-activites/

Notons qu’avec l’intervention de plusieurs membres sur les qualités pour être une gouvernante, cette rencontre fortement appréciée a servi de cadre de formation.

Hipson Kanon

- Advertisement -

- Advertisement -

- Advertisement -

- Advertisement -