topheader

Fête de la liberté : le FPI attend 30.000 participants à Man

Issiaka Sangaré, micro en main? a donné des informations, lors d'une conférence de presse, sur la prochaine Fête de la liberté du FPI prévue à Man.
45
S'inscrire à la newsletter

- Advertisement -

Listen to this article

La Fête de la liberté du Front populaire ivoirien (FPI) du président Pascal Affi N’guessan sera célébrée cette année 2023 à Man. Issiaka Sangaré, secrétaire général et porte-parole du FPI a, à cet effet, animé, le mercredi 26 avril 2023, une conférence de presse au siège dudit parti, à Cocody, II Plateaux vallon.

Fête de la liberté 2023
Le vice-président et porte parole du Fpi a été le conférencier lors de la conférence de presse du mercredi 26 avril 2023 pour situer les journaliste sur la prochaine Fête de la liberté de son parti.

Il s’est agi pour lui de donner quelques informations sur l’édition 2023 de cette traditionnelle Fête de la liberté qui aura lieu du 05 au 06 mai 2023 dans la capitale de la Région du Tonkpi à Man.

Lire aussi: http://pressecotedivoire.ci/article/16661-elections-locales-apres-le-report-bedie-convoque-a-nouveau-les-candidats-a-une-rencontre

Le thème de cette année 2023 de cette Fête de la liberté est « le FPI mobilisé pour les élections régionale et municipale », a dit le conférencier. Issiaka Sangaré entouré du vice-président chargé du Tonkpi, président du comité d’organisation et de Pierrette Bléhidé, vice-présidente à la communication du FPI a tenu à rassurer l’ensemble des militants FPI et tous les ivoiriens épris de paix « que toutes les dispositions sont prises pour que cette fête soit une réussite. »

«  Ils sont donc tous invités à se joindre à nous. Les responsables du comité d’organisation, tant au niveau local que central sont à pied d’œuvres pour que cette Fête de la liberté marque les esprits », a-t-il lancé.

« Nous attendons 30.000 participants », a précisé le secrétaire général porte-parole du FPI. En ajoutant que c’est la 2ème fois que la ville de Man abrite cette fête de la liberté après l’édition de 1994. Il a donné les raisons de la tenue de cette fête dans la capitale des 18 Montagnes. « Nous retournons dans cette localité parce qu’elle nous a fait avoir un député, l’honorable André Sia et c’est pour nous une manière d’exprimer notre gratitude à cette Région », a-t-il justifié.

Une vue de journalistes présents à cette conférence de presse sur la Fête de la liberté 2023 du FPI.

« Nous demandons à tous d’être mobilisé en l’occurrence le Tonkpi, le Nimba, le Guémon, le Bafing, le Cavally et le Haut Sassandra à venir porter un cachet particulier à cette fête de commémoration. Et nous savons que cette Région va se renforcer pour nous permettre de gagner des circonscriptions à l’occasion des prochaines élections locales », a-t-il déclaré.

Il a également fait savoir que ce sera l’occasion pour le président du FPI, Affi N’Guessan Pascal, de délivrer « un message à l’ensemble de nos concitoyens ». En ce qui concerne le programme de cette édition 2023 de la Fête de liberté célébrée par l’ex-parti au pouvoir, Issiaka Sangaré a indiqué que la fête commence le vendredi 05 mai 2023 avec le Concert de la liberté au stade Léon Robert de Man. Et le samedi 06 mai 2023 est consacré au traditionnel défilé de la liberté à travers la ville.

« Nous avons invité tous les partis politiques, notamment le RHDP, le parti au pouvoir. Je vous dirai aussi que le fil de communication entre le FPI et le RHDP n’est pas coupé », a affirmé Issiaka Sangaré.

Lire aussi: https://justeinfos.net/municipales-et-regionales-les-choses-vont-bientot-bougees-sur-le-terrain/

Répondant aux préoccupations des journalistes, le porte-parole de l’ex-parti au pouvoir a fait savoir que s’agissant « du candidat du RHDP dans le Moronou, cela n’empêchera pas le  premier ministre Affi N’Guesan d’être candidat. » Il a, également, annoncé que la liste des candidats du FPI est attendu ce jeudi 27 avril 2023.

Antoine Kouakou

- Advertisement -

- Advertisement -

- Advertisement -

- Advertisement -