topheader

Elections municipales et régionales : le COSCEL-CI a présenté son QG d’observation

Une vue du dispositif mis en place à l'hôtel Pullman, à Abidjan Plateau pour l'observation nationale des élections municipales et régionales du 2 septembre 2023.
33
S'inscrire à la newsletter

- Advertisement -

Listen to this article

Le Consortium des Organisations de la Société Civile pour les Elections en Côte d’Ivoire (COSCEL-CI) a, par la voix de son porte-parole, Neta Willy, animé une conférence de presse, jeudi 31 août 2023  dans la commune du Plateau à Abidjan. A travers cette conférence de presse, le COSCEL-CI qui procédait à l’ouverture de son Quartier général (QG) basé à l’hôtel Pullman au Plateau, pour l’observation des élections municipales et régionales du samedi 2 septembre 2023, a tenu à présenter ledit QG aux journalistes.

Aussi son porte-parole a-t-il fait le point des diverses actions menées dans le cadre de ces élections municipales et régionales du 2 septembre 2023. Il a parlé de l’environnement pré-électoral et de la campagne électorale qui a pris fin le 31 août 2023.

Neta Willy, le porte-parole du COSCEL-CI

Neta Willy a, par ailleurs, fait cas du dispositif et de la méthodologie d’observation du COSCEL-CI dans le cadre de ses élections, tout en appelant chacun à une responsabilité citoyenne pour des élections apaisées, sans violence… Ci dessous, sa déclaration.

AU TITRE DES ACTIVITES DU COSCEL-CI

Le COSCEL-CI a initié une série d’activités dans le cadre de son mandat : • Le 9 mai 2023, une conférence de presse de présentation du consortium ; • Le plaidoyer pour le respect de la loi n°2019-870 du 14 octobre 2019 instaurant un quota de 30% de candidatures féminines sur le nombre total de candidats ; • L’observation de l’environnement sociopolitique et sécuritaire avant les élections par un déploiement de 122 observateurs relais communautaires dans les 109 départements de l’intérieur du pays et les 13 communes du district d’Abidjan ; • L’analyse informatisée de la Liste Electorale Provisoire 2023 ; • Le plaidoyer auprès de la Commission Electorale Indépendante pour la prise en compte des recommandations issues de l’analyse de la Liste Electorale Provisoire 2023 ; • Des formations d’observateurs et observatrices citoyens et citoyennes sur la méthodologie d’observation systématique.

AU TITRE DE L’ENVIRONNEMENT PRE-ELECTORAL ET DE LA CAMPAGNE ELECTORALE

122 observateurs relais communautaires ont été recrutés et mobilisés à l’effet d’observer, au quotidien, les dynamiques sociales dans nos villes, villages et hameaux depuis le 1er juillet 2023. Ces observateurs long terme ont également scruté le déroulement de la campagne électorale depuis son ouverture le vendredi 25 août 2023 et fait remonter les dynamiques s’y rapportant.

A la date du 16 août 2023 au cours d’une conférence de presse, le COSCEL-CI avait relevé un environnement pré-électoral relativement apaisé bien qu’émaillé de quelques incidents dans certaines localités du pays. Si l’environnement sociopolitique et sécuritaire actuel reste globalement calme, il convient tout de même de mentionner des incidents notables enregistrés au cours de la période de campagne électorale qui s’achève.

Ce sont notamment : • La destruction d’affiches et de panneaux de campagne de candidats dans plusieurs districts du pays ; • Les violences verbales et discours de haine dans plusieurs localités et en ligne ; • Des actes d’intimidation, de menace et même de violence physique dans les districts du Goh-Djiboua, Montagnes, Sassandra-Marahoué, Lacs, Woroba et Abidjan ; • Des cas d’utilisation de ressources publiques à des fins de campagnes notamment dans les districts de Sassandra-Marahoué, Vallée du Bandama, Montagnes. Toutefois, le COSCEL-CI note plusieurs efforts de sensibilisation et des appels en vue de la tenue d’élections apaisées dans 67% des départements du pays.

Ces initiatives sont à mettre à l’actif de certaines autorités publiques, de la société civile et de leaders communautaires. Le COSCEL-CI note également des actions de sensibilisation des populations à la participation électorale initiées par la Commission Electorale Indépendante, la société civile et certains partis politiques.

AU TITRE DU DISPOSITIF ET DE LA METHODOLOGIE D’OBSERVATION

S’agissant des scrutins couplés du 02 septembre 2023, le COSCEL-CI prévoit d’utiliser la méthodologie de l’observation basée sur échantillon statistiquement représentatif à l’échelle nationale. Pour ce faire, outre les 122 coordonnateurs départementaux et communaux, 419 observateurs citoyens ont été recrutés et formés en vue d’être déployés selon un échantillon aléatoire et représentatif de 419 bureaux de vote.

Une vue de membres composants le COSCEL-CI. l

Les 122 coordonnateurs départementaux et communaux seront mobilisés comme des observateurs mobiles et auront à charge de collecter les données en lien avec l’environnement sociopolitique et sécuritaire dans les localités respectives, en vue de mettre en exergue les dynamiques qui gravitent autour du déroulement du scrutin. Quant aux 419 observateurs, ils seront mobilisés comme observateurs fixes et auront la responsabilité d’observer, durant toute la journée, le déroulement du scrutin dans les bureaux de vote échantillonnés et collecter tous les incidents ayant trait au processus électoral.

Une autorisation spéciale délivrée par la Commission Electorale Indépendante permet à nos observateurs de rester dans les bureaux de vote de l’ouverture à la proclamation des résultats. La collecte des données se fera par le biais de grilles d’observation et d’incidents. Ces données recueillies seront remontées par SMS cryptés à une plateforme technologique en vue de leur décryptage et leur mise à disposition à l’équipe d’analystes afin d’évaluer l’environnement, la régularité et l’inclusivité du scrutin.

Avec ce dispositif, le Consortium des Organisations de la Société Civile pour les Elections en Côte d’Ivoire (COSCEL-CI), s’engage à observer et rendre compte de l’environnement sociopolitique et sécuritaire, avant, pendant et après le processus électoral, en dépit des éventuelles difficultés qui pourraient subvenir dans le cadre de sa mission d’observation citoyenne.

CONCLUSION

Le COSCEL-CI voudrait inviter toutes les parties prenantes au processus électoral en cours à s’impliquer dans le maintien de ce climat et l’améliorer davantage, à travers des discours apaisés et responsables lors de la campagne électorale qui s’achève aujourd’hui, pendant et au lendemain du scrutin. Aussi, le COSCEL-CI voudrait appeler toutes les parties prenantes à protéger les observateurs citoyens qui rendent compte du déroulement du processus politique et électoral conformément aux dispositions constitutionnelles et légales en vigueur, participant ainsi au renforcement de la démocratie et de la paix sociale en Côte d’Ivoire. Le COSCEL-CI réaffirme son impartialité dans sa quête et sa volonté de contribuer à créer les conditions d’un climat sociopolitique apaisé.

Les journalistes étaient présents en grand nombre à cette conférence de presse.

C’est pourquoi, ses équipes continueront d’observer et de rapporter l’évolution du contexte et du processus politique en cours en Côte d’Ivoire, d’en informer l’opinion publique, tout en encourageant tous les acteurs à toujours privilégier le dialogue et la voie de la résolution pacifique des éventuels différends.

Il faut noter que selon le porte-parole de cette plate-forme de la société civile composée de 6 membres, « COSCEL-CI s’est assigné, depuis juillet 2023, entre autres missions, d’observer l’environnement sociopolitique et de faire des recommandations aux différents acteurs afin de faciliter un processus électoral inclusif, apaisé, transparent et sans violence, contribuant ainsi à l’avancement de la démocratie dans notre pays. Cette mission s’inscrit dans le cadre de l’observation citoyenne des élections locales du 02 septembre 2023 ; l’objectif étant d’informer les populations, l’opinion publique nationale et internationale et de faire des recommandations sur le processus électoral en vue du renforcement de la démocratie en Côte d’Ivoire. »

Benoît Kadjo

- Advertisement -

- Advertisement -