topheader

CEI: les populations du Haut Sassandra informées de la nouvelle carte électorale

La table des officiels au cours de la réunion de partage d'information sur la nouvelle carte électorale par la CEI du Haut Sassandra.
70
S'inscrire à la newsletter

- Advertisement -

Listen to this article

Traoré Mefoa, commissaire central à la CEI (Commission électorale indépendante), superviseur des Régions du Haut Sassandra et de la Marahoué, était à Daloa, le samedi 24 juin 2023. Il était venu informer les populations sur la nouvelle carte électorale.

Le commissaire central à la CEI des Régions du Haut Sassandra et de la Marahoué est le porteur de l’information.

Au terme de cette rencontre, Traoré Mefoa, a expliqué le but de cette rencontre. « Nous sommes en plein préparatif des élections locales ; élections régionales et municipales. Et la mission que nous conduisons aujourd’hui, c’est dans le cadre de la validation des décisions portant sur les réclamations. Et puis l’information que nous avions à donner aux populations, aux partis politiques avec l’appui du corps préfectoral sur le ressort territorial des communes de chaque département », a-t-il dit.

Lire aussi: https://www.lemondeactuel.com/exclusif-alain-gouamene-directeur-technique-national-adjoint-dtna-nous-avons-tous-echoue-dans-la-formation-des-jeunes/

« Et les différents préfets ont présenté les villages qui ressortent de la compétence territoriale des communes qui existent, on ne doit pas oublier  qu’il existe des communes dans chaque département et en 2010, il a été indiqué dans le décret 2010-233 du 25 août 2010, le ressort territorial des communes, des Sous-préfectures, des Régions, des Départements. Donc c’est ce décret-là que nous avons présenté en indiquant la commune et les villages rattachés à chaque commune. Et cela a été lu présenter par chaque préfet de département », a-t-il poursuivi.

En ce qui concerne des réclamations Traoré Mefoa a dit avoir recueilli des réclamations en termes d’inscription de rectification dont des corrections et puis des radiations. « Alors ces réclamations ayant été reçues, nous en avons fait l’affichage pour montrer aux requérants que leurs requêtes ont été prises en compte mais cela ne veut pas dire que cela a été validée. Les équipes au niveau locale sont en session, en train de travailler sur chaque requête formulée que nous allons vérifier et puis décider de la suite à donner à chaque dossier de réclamation.

« Nous allons finir ce travail d’ici mardi et à partir de jeudi ces décisions seront affichées dans  les bureaux des Commissions électorales », a-t-il expliqué. Puis l’émissaire de la CEI a indiqué que « les populations qui ont fait des réclamations pourront aller voir les décisions, les résultats que nous avons accordé à leurs requêtes.

Une fois affichée on leur demande, si elles ne sont pas satisfaites de la décision de la CEI, elles peuvent saisir le juge pour le réexamen de la décision de la CEI à l’effet de prendre en compte, pourquoi pas, leurs revendications.

Lire aussi: https://justeinfos.net/cavally-plusieurs-activites-organisees/

Ils ont trois jours pour le  faire à partir de l’affichage. Et le juge aussi a pratiquement une semaine pour donner la suite de leur requête ».  Le préfet d’Issia a représenté le préfet de Région, préfet du département de Daloa.

Donatien Zean

#benkpakla

- Advertisement -

- Advertisement -

- Advertisement -

- Advertisement -