header-ban

Allaitement maternel exclusif: la FRECI sensibilise les femmes de Daloa

L'allaitement maternel exclusif au centre d'une formation destinée aux femmes de Daloa.
46
header-ban
S'inscrire à la newsletter

L’allaitement maternel exclusif était au centre d’une conférence publique à Daloa. « L’importance de la pratique de l’allaitement maternel » était le thème de cette conférence publique sur l’allaitement maternel exclusif développé, le samedi 20 août 2022, par Mme Kra Amea épouse Amorofi, sagefemme membre de l’Association ivoirienne pour le Bien-être familiale (AIBEF). Cette conférence publique a été organisée par la section de la Fédération des réformateurs émergents de Côte d’Ivoire (FRECI). C’était à la salle des fêtes de la Mairie de Daloa.

A lire aussi: https://www.aip.ci/cote-divoire-aip-pierre-dimba-felicite-le-smitt-laureat-du-prix-national-dexcellence-du-meilleur-etablissement-sanitaire/

En effet, selon Diabaté Moussa, secrétaire exécutif de ladite structure « cette Fédération a pour objectif de pouvoir protéger, promouvoir et soutenir l’allaitement maternel auprès des populations. Elle a été créée pour la promotion de toutes les bonnes activités de vie, qui sont leurs objectifs. C’est une raison d’ailleurs qui nous a mené à organiser cette conférence pour pouvoir faire un renforcement de capacité auprès des populations qui ont suivi pour qu’elles puissent être les Ambassadeurs, pour qu’elles puissent être les représentantes dans leurs foyers, les quartiers, villages pour relayer ces informations. »

header-ban
Allaitement maternel exclusif
Des personnes distinguées.

- Advertisement -

Quant à Bahi Daho Gervais, directeur régional de la Poste Côte d’Ivoire, représentant le parrain N’guessan Beugré Dominique, directeur régional de la Promotion de la jeunesse, il a exhorté les jeunes filles à s’intéresser à l’allaitement maternel exclusif pour permettre à leurs enfants d’être  bien soignés. Mme Kra Amea épouse Amorofi, conférencière du jour, a fait un constat.

Lire aussi: https://justeinfos.net/village-de-modeste-la-population-dit-non-a-la-fete-du-chef-conteste/

« Au niveau de la Côte d’Ivoire la plupart des femmes n’allaitent pas correctement leurs enfants, elles font plus d’allaitement artificiel, ce qui n’est pas bon.  Le lait maternel est gratuit et est disponible, ça ne coûte rien, il n’y a pas de problème à cela. L’idéal c’est de donner correctement le lait maternel à son enfant pour qu’il puisse être protégé contre les différentes maladies. L’enfant grandit correctement, l’enfant est intelligent et il y a une affection qui se lie entre la mère et le bébé », a-t-elle souligné.  La cérémonie a pris fin par la remise des diplômes à plusieurs personnes.

Par Charly Dekonty à Daloa

- Advertisement -

- Advertisement -

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.

ArabicChinese (Simplified)EnglishFrenchGermanPortugueseRussianSpanishSwahili