topheader

RHDP: depuis Yamoussoukro Serge Tio Louis engage des mouvements et associations pour les défis futurs

Une photo de famille avec les chefs de la communauté Wê.
53
S'inscrire à la newsletter

- Advertisement -

Listen to this article

Yamoussoukro, capitale politique de la Côte d’Ivoire, a été choisie, le samedi 17 février 2024, par les mouvements et associations de soutien du Rassemblement des Houphouetistes pour la démocratie et la paix (RHDP), venus de Daloa, Bouaflé, Toumodi et de Yamoussoukro pour une cérémonie de présentation de vœux du nouvel an 2024, à Serge Tio Louis, secrétaire départemental du RHDP Guiglo-Nizahon. Il est par ailleurs directeur des Ressources humaines du Ministère de la Fonction publique de Côte d’Ivoire.

RHDP
Une vue de la table des officiels.

Une immense joie se dégageait sur les visages  des uns et des autres tous heureux de se retrouver une fois de plus en cette année 2024, autour de leur Leader. Une ambiance fraternelle, conviviale et chaleureuse a prévalue au cours de ces importantes retrouvailles.

Serge Tio Louis, l’enfant prodige de Bedy-Goazon, l’une des Sous-préfectures du département de Guiglo qui est venu d’Abidjan à la tête d’une délégation a été accueilli dans une liesse populaire. En effet, cette rencontre avait au menu des échanges, des présentations de vœux de nouvel an, des expressions de gratitude et de reconnaissances, des engagements pour les défis futurs et un grand moment de partage de repas.

Serge Tio Louis a félicité ses interlocuteurs avant de les encouragés à se tenir prêts pour les futurs batailles et pour relever les défis. Cette importante cérémonie de présentation de vœux de nouvel an 2024 a pris fin dans une ambiance fraternelle, conviviale et chaleureuse par la visite de courtoisie aux chefs de la communauté Wê à Yamoussoukro.

Donatien Zean

- Advertisement -

- Advertisement -