topheader

Mondoukou: l’Ong Solidarité Côte d’Ivoire-Japon fait don à l’EPP du village

La remise symbolique de l'ordinateur à la directrice de l'EPP Mondoukou par le président de l'Ong Solidarité Côte d'Ivoire-Japon.
35
S'inscrire à la newsletter

- Advertisement -

Listen to this article

Le village de Mondoukou fait partie des bénéficiaires de la générosité de l’Ong Solidarité Côte d’Ivoire-Japon. Créée en janvier 2020, au bord de la lagune Ebrié, l’Ong Solidarité Côte d’Ivoire-Japon pose de nombreuses actions en faveur des populations sur le terrain. La toute dernière des actions de cette Ong présidée par Sako Laciné, un ivoirien vivant au Japon, est un important don d’un ordinateur complet et d’une imprimante à l’École primaire publique (EPP) du village de Mondoukou, dans la commune de Grand-Bassam. C’était le mardi 25 juillet 2023.

La photo de famille des participants à cette cérémonie de dons de matériels informatiques à l’EPP Mondon.

Selon le président Sako Laciné, les objectifs de l’Ong Solidarité Côte d’Ivoire -Japon sont multiples et multiformes. Ils sont axés sur la solidarité en apportant son soutien aux structures tant en Côte d’Ivoire qu’au Japon. « Nous avons pour objectif de promouvoir l’Éducation, d’ouvrir les vitrines sur le Japon en catalysant l’immigration des jeunes ivoiriens au Japon pour le travail, de contribuer au développement des différentes localités de la Côte d’Ivoire selon les urgences », a-t-il fait savoir.

À en croire le président de l’Ong Solidarité Côte d’Ivoire -Japon, son organisation envisage doter cette école primaire du village de Mondoukou d’une salle multimédia les mois à venir afin de mettre les écoliers et tout le personnel à l’heure du numérique. « À partir de Mondoukou, nous comptons faire des jumelages entre des écoles primaires ivoiriens et japonaises », a souligné Sako Laciné qui n’a pas manqué de traduire ses remerciements à tous les membres de l’Ong et surtout au partenaire clé, l’Ong Jah Live Arts, Culture et Environnement de Rose Ebirim Epse Fiankan.

Heureuse pour ce don, la directrice de l’EPP Mondoukou, Konan Ascendy Reine n’a pas caché sa joie. Pour elle, c’est un soulagement car l’outil informatique était vraiment important pour l’école. La directrice a saisi l’occasion pour faire une doléance relative à la finition de la cantine scolaire en construction. Aussi a-t-elle exprimé le souhait de l’ouverture d’une deuxième école primaire au à cause de l’effectif pléthorique qui est de plus de 400 écoliers.

Lire aussi: https://justeinfos.net/kaade-anne-ouloto-offre-un-tricycle-a-une-association-de-femmes-baoule-de-danielkro/

Même sentiment de joie pour le représentant de la chefferie de Mondoukou, N’Wozan Germain, par ailleurs, président du Coges. « Ces dons sont les bienvenus. Nous étions obligés de nous rendre à Grand-Bassam pour les photocopies », a-t-il déclaré, non sans remercier l’Ong Solidarité Côte d’Ivoire-Japon. Signalons que cette Ong a déjà posé des actions au niveau environnemental avec la création d’un jardin public dans le village. Et au plan culturel, avec des échanges interculturels entre des enfants ivoiriens et japonais par visioconférence.

Hipson Kanon

- Advertisement -

- Advertisement -