topheader

Le ministre Tchaba met en garde les faussaires de distribution d’eau potable à Port-Bouët

10
S'inscrire à la newsletter
header-ban

Le ministre de l’Hydraulique, Laurent Tchagba a effectué une visite de vérification, en vue de savoir l’effectivité d’accès des populations à l’eau potable comme promis par le gouvernement. C’était le jeudi 30 septembre 2021 dans la commune de Port-Bouët.

Au total, deux quartiers de la commune de Port-Bouët ont été visités par le ministre de l’Hydraulique. Il s’agit des quartiers Eléphant Cocoteraie et Jean Folly. Le ministre Tchagba a, dans son adresse, rassuré les populations qu’il y aura de l’eau potable dans tous les ménages. « Il y a un an et demi que c’était difficile d’avoir de l’eau potable partout. Le Président a décidé de mettre fin à cela. A Port-Bouët, il y a pour le réseau 134 517 ml avec comme clients encaissés 14 903 et les branchements posés sont de 10 433. A Jean Folly, 22 387 ml avec le nombre de branchements payés 1 728 et 1 140, le nombre de branchement exécutés. Au quartier Eléphant Cocoteraie, le linéaire réseau est de 12 044 avec 5 728 comme nombre de branchements payés et 3 450 comme nombre de branchements exécutés. C’est une mission de vérification. Nous donnons une chance aux retardataires pour avoir de l’eau potable. Un compteur coute 167 000 FCFA, vous payez 10 000 FCFA et le président Alassane Ouattara prend le reste en compte », a dit l’envoyé du gouvernement ivoirien.

header-ban

- Advertisement -

Le ministre Laurent Tchagba a lancé un appel fort aux faussaires du danger qu’ils courent. «  Nous ne voulons pas de réseau parallèle. Cela fait perdre à l’Etat la somme de 56 milliards par an. Il y a une brigade qui lutte contre cela. Donc méfiez- vous sinon si la brigade vous arrête, je ne viendrai pas à votre secours », a-t-il averti.

Salomon Siki

- Advertisement -

- Advertisement -

ArabicChinese (Simplified)EnglishFrenchGermanPortugueseRussianSpanishSwahili