topheader

Fresco : Anne Désirée Ouloto au nouveau chef Baoulé : « Éloignez-vous de la politique politicienne… »

La ministre d'Etat, Anne Ouloto remettant la canne du chef.
149
S'inscrire à la newsletter

- Advertisement -

Listen to this article

Anne Désirée Ouloto, ministre d’État, ministre de la Fonction publique et de la modernisation de l’administration en compagnie de sa collègue, Myss Belmonde Dogo, ministre de la cohésion nationale, de la solidarité et de la lutte contre la pauvreté, ont foulé le sol de la ville de Fresco, dans la région du Bas Sassandra. Ces ministres étaient dans cette ville le dimanche 24 mars 2024, en vue de participer à la cérémonie d’intronisation du chef central de la communauté Baoulé de Fresco, nanan  N’zi Kouamé.

La photo de famille des chefs avec les ministres Anne Ouloto et Belmonde Dogo.

Elles ont été accueillies dans une liesse populaire par des groupes de danses folkloriques et tradi-modernes. « Sillonner nos belles Régions afin d’y retrouver nos vaillantes populations, partager leur quotidien, être à leurs côtés pour toucher du doigt leurs réalités est pour nous un sacerdoce », a indiqué la ministre d’Etat, Anne Désirée Ouloto.

Les têtes couronnées ont non seulement effectué en grand nombre le déplacement pour assister à la cérémonie d’intronisation de leur pair mais surtout pour admirer les deux dynamiques collaboratrices du premier ministre Robert Beugré Mambé.

Dans la délégation de Mme la ministre d’État, ministre de la Fonction publique, Anne Désirée Ouloto, on notait la présence de son directeur de cabinet politique, Serge Tio Louis, par ailleurs directeur des Ressources Humaines de la Fonction publique, toujours à la tâche auprès de sa  » maman  Anne Désirée Ouloto  »

En effet, à cette importante occasion, Anne Désirée Ouloto, a, au nom du Haut représentant du chef de l’État, Gilbert Kafana Koné, invité les braves populations de Fresco « à accompagner le nouveau chef dans sa gestion tout au long de son règne. » Elle s’est également adressée au nouveau chef. « J’ai souhaité une bonne mission au service des siens en insistant sur la nécessité pour lui de s’éloigner de la politique politicienne et de se consacrer entièrement au bien-être de ses administrés », a confié la ministre d’Etat et présidente du Conseil régional du Cavally.

La photo de famille avec les autorités.

Avant de clore ses propos, l’hôte de marque des populations Godié, autochtones de Fresco,  a remercié les braves populations, pour leur accueil et leur fraternité à l’égard de leurs frères Baoulé. « C’est la Côte d’Ivoire qui gagne! »  a dit Anne Désirée Ouloto. C’est donc dans une ambiance fraternelle, chaleureuse et conviviale que Anne Désirée Ouloto, Myss Belmonde Dogo et leurs délégations ont pris congé de leurs hôtes.

Donatien Zean

- Advertisement -

- Advertisement -