topheader

Élections locales 2023 : Frédéric Sangah déclare ses ambitions à Bonoua

Frédéric Sangah, opération économique, ancien président de la jeunesse communale de Bonoua a annoncé sa candidatures pour les municipales dans le cadre des prochaines élections locales 2023.
138
S'inscrire à la newsletter

- Advertisement -

Listen to this article

Pour les futures élections locales 2023, l’annonce des candidatures se multiplie sur l’ensemble du territoire. À Bonoua, l’ère de la jeunesse semble avoir sonnée. Frédéric Sangah, ancien président de la jeunesse communale de 2001 à 2008, aujourd’hui, opérateur économique et fondateur d’établissement scolaire privé a déclaré son ambition de briguer un mandat à la Mairie de Bonoua.

Lire aussi: http://pressecotedivoire.ci/article/15927-front-populaire-ivoirien-fpi-le-president-affi-nguessan-perd-un-de-ses-fideles-defenseurs

Il a fait cette déclaration lors de la cérémonie de présentation de vœux du personnel de ses différentes entreprises, dans la cour de son établissement scolaire secondaire. C’était le dimanche 22 janvier 2023. Cette importante rencontre a vu la présence des autorités traditionnelles de la ville, des responsables religieux, et des opérateurs économiques.

Des proches et amis étaient là.

L’occasion était bien belle pour le futur candidat à la Mairie de Bonoua de développer un pan de sa vision de la cité du Popo carnaval et de l’ananas. « Quand on est allé à l’école, on doit venir avec ce qu’on a appris. Bonoua est une ville importante qui a des hommes et des femmes de valeur. Elle doit être gérée autrement. Il est temps que les jeunes prennent leurs responsabilités », a-t-il indiqué, avant de demander le soutien de ses amis, ses compagnons, et de ses invités de marque à sa candidature à ses élections locales 2023 à la Mairie de Bonoua.

« Faisons chemin ensemble pour transformer Bonoua », a-t-il invité, non sans pointer du doigt la démagogie et la mauvaise gestion de l’équipe municipale actuelle.

La photo de famille avec ses proches venus le soutenir dans le cadre de sa candidature aux élections locales 2023.

À Bonoua, l’ancien président de la jeunesse communale, Frédéric Sangah, est connu pour sa simplicité et surtout pour son humanisme avéré. Pour certaines personnes, il a le profil d’un candidat à ces élections locales 2023 et pour être maire de Bonoua. Car, dira un participant à la cérémonie, « chaque chose à son temps. Et l’heure de la jeunesse a sonné à Bonoua ».

Lire: aussi: https://justeinfos.net/aresab-le-president-kouadio-maurisson-sollicite-un-second-mandat/

L’opérateur économique, Frédéric Sangah a reçu le soutien de ses amis dont un autre opérateur économique, Maurice Amonfon qui s’est engagé à accompagner son frère à réaliser sa vision et son ambition d’être candidat aux prochaines élections municipales.

Notons que, Frédéric Sangah, n’a pas fait cas de son bord politique. Pour lui, sa candidature est celle de la jeunesse dans toutes ses entités. Il attend multiplier des rencontres avec toutes les couches sociales les semaines à venir.

Hipson Kanon

 

- Advertisement -

- Advertisement -

- Advertisement -

- Advertisement -