topheader

District des Montagnes: les capacités d’agents de santé renforcées

La photo de famille après la formation des membres du Centre des opérations d'urgences de santé publique régionale du District des Montagnes avec les autorités.
65
S'inscrire à la newsletter

- Advertisement -

Listen to this article

Man, la capital du District des Montagnes a abrité du 27 février au 02 mars 2023, un atelier de renforcement des capacités des membres du Centre des opérations d’urgences de santé publique régionale  dudit district.

La photo de famille au lancement de la formation.

Cette séance de formation a vu la participation de 30 bénéficiaires venus de Man, Bakouma, Sipilou, Danané, et Zouan-Hounien. Cette formation basée sur l’approche inclusive, selon les initiateurs, va contribuer à l’amélioration du fonctionnement du centre des opérations d’urgences du Tonkpi. Mais aussi et  surtout, elle va permettre une meilleure coordination des activités en vue  d’apporter une  réponse optimale pour le contrôle des épidémies et autres menaces sanitaires dans la région de l’Ouest de la Côte d’Ivoire et dans le District des Montagnes.

Lire aussi: http://pressecotedivoire.ci/article/16264-bondoukou-la-mutuelle-de-developpement-de-bohi-fait-un-don-en-vivres-a-la-cantine-scolaire-du-village

Dans la dynamique de l’intégration régionale de l’approche « One Health » et de la multisectorialité, les membres de cette équipe multisectorielle provenaient des Directions régionales et départementales des ministères de la Santé, des Ressources Animales et Halieutiques, de l’Environnement, de l’Agriculture et du développement rural, des Eaux et Forêts, de l’Hydraulique, de l’Assainissement et de développement durable, des Forces de Sécurité et de Défense (Police, Gendarmerie, FACI), avec la participation des autorités préfectorales de Man.

Cette formation dans le District des Montagnes a été présidée par M. Stéphane Guiriga, secrétaire général 2 de la Préfecture de Man, représentant  monsieur le Préfet de Région du Tonkpi, préfet du département de Man. Elle a été animée par l’INHP Abidjan. Elle a vu la participation du CDC GHSA-Côte d’Ivoire et du représentant de l’OMS-CI  de la région du Tonkpi.

Rappelons que grâce à l’appui technique et financier du CDC GHSA-Côte d’Ivoire, 6 (six) COUSP-R ont été mis en place dans les régions du Tonkpi, du Cavally, du Bafing, du Kabadougou, de San-Pédro, du Gbêkê et du Sud-Comoé.

Lire aussi: https://justeinfos.net/cote-divoire-la-dgith-presente-les-3-circuits-touristiques-nationaux-et-regionaux/

Dans le cadre de ses activités, ACONDA-VS-CI bénéficie de l’appui technique et financier du CDC GHSA à travers le gouvernement américain pour mettre en œuvre le Programme de sécurité sanitaire mondiale dans les régions sanitaires frontalières de l’Ouest et du Sud-Ouest de la Côte d’Ivoire.

Manu Koffi

- Advertisement -

- Advertisement -