topheader

Côte d’Ivoire : L’ex-ministre Amon Tanoh Lambert est décédé

Le doyen Lambert Amon Tanoh, ex-ministre de l'Education nationale sous le président Félix Houphouët-Boigny est décédé.
20
S'inscrire à la newsletter
header-ban

L’ancien ministre de L’Education nationale, sous le président Félix Houphouët-Boigny, premier président ivoirien,  Amon Tanoh Lambert est décédé. L’information a été donnée ce jeudi 13 janvier 2022.

L’ancien ministre de l’Education nationale est décédé dans sa 96ème  année. Il a été ministre ivoirien de l’Education nationale de 1963, 3 ans après l’indépendance de la Côte d’Ivoire, jusqu’en 1970, précisément du 15 février 1963 au 15 janvier 1970. Il aurait marqué son passage à la tête du Ministère de l’Education nationale par le comptage des dents afin d’être admis en classe de CP1. Une méthode qui a marqué le système éducatif ivoirien pendant un bon nombre d’année, avant de disparaître.

Il faut noter que l’illustre défunt est le géniteur de l’ex-ministre des Affaires étrangère, Marcel Amon Tanoh.

header-ban

- Advertisement -

Face à ce décès de cet illustre serviteur de l’Etat, le journal L’ECOLE présente à l’Etat de Côte d’Ivoire et à la famille biologique du disparu, ses condoléances les plus attristées.

Benoît Kadjo

- Advertisement -

- Advertisement -

ArabicChinese (Simplified)EnglishFrenchGermanPortugueseRussianSpanishSwahili