topheader

CAN 2023 / Demi-finale Côte d’Ivoire-RDC : à la recherche d’une 3ème étoile

Côte d'Ivoire, RD Congo ont chacune deux étoiles.
35
S'inscrire à la newsletter

- Advertisement -

Listen to this article

L’on ne le dira jamais assez. Les Eléphants de Côte d’Ivoire, l’équipe du pays organisateur de la 34ème édition de la CAN revient de loin. Après sa brillante victoire lors de son match d’ouverture sur l’équipe de la Guinée Bissau, le samedi 13 janvier 2023, sur le score sans appel de 2-0, l’équipe ivoirienne a connu deux (2) défaites en match de poule. C’était respectivement contre le Nigéria (1-0) et un véritable naufrage contre l’équipe de la Guinée Equatoriale (4-0).

Sauvée par le gong, grâce au Maroc en tant que l’un des meilleurs troisièmes, la Côte d’Ivoire qui revient de loin a pu accéder aux demi-finales en éliminant d’abord en 8èmes de finale les champions en titre, les Lions de la Téranga du Sénégal et en quart de finale les Aigles du Mali.

Comme un revenant, les Eléphants de Côte d’Ivoire sont devenus inarrêtables. C’est donc dans cet esprit de résurrection que les poulains de Faé Emerse, entraineur par intérim des Eléphants de Côte d’Ivoire doivent affronter ce mercredi 7 février 2024, les Léopards de la RDC. Selon Faé Emerse, il est question d’oublier la victoire contre le Mali qui a été pleine de suspense.

Mais, il faut plutôt profiter de la confiance retrouvée. Car vaincre le champion de la CAN en titre et aussi surprendre le Mali dans la dernière minute des prolongations en inscrivant le but assassin, alors que les Maliens jouaient en surnombre après l’expulsion du défenseur central des Eléphants en plus de dominer dans le jeu, est une preuve de retrouvaille de la confiance en soi.

Et c’est cet avantage psychologie que compte exploiter l’entraineur ivoirien et ses joueurs pour stopper les guépards de la RDC en leur imposant leur rythme de jeu dès le début du match. Aussi si pour l’entraineur des Guépards, le jeu sera assez ouvert pour chacun, il ne faut pas encore perdre de vu que l’équipe congolaise de la RDC avait porté chance aux Eléphants de Côte d’Ivoire en 2015 à cette même étape des demi-finales.

Car c’est après avoir éliminé cette équipe des Guépards de la RDC en demi-finale que les Eléphants de Côte d’Ivoire ont remporté leur 2ème étoile de la CAN encore une fois contre le Ghana après Sénégal 92.

Aussi, une autre ascendance psychologique pour les Eléphants de Côte d’Ivoire est que selon les statistiques, sur les 5 dernières confrontations entre ces deux équipes, la Côte d’Ivoire est en meilleure posture. Car les Eléphants bénéficient de 2 victoires contre une pour la RDC et 2 matchs nuls.

Il faut noter que la Côte d’Ivoire et la RDC ont chacune deux étoiles. La Côte d’Ivoire en 1992 et en 2015 et la RDC en 1968 et en 1974. Celui qui gagnera ce derby se dirigera tout droit vers la 3ème étoile.

Benoît Kadjo

- Advertisement -

- Advertisement -