topheader

Le ministre ivoirien de l'Economie et des finances.
8
S'inscrire à la newsletter
header-ban

Abidjan le 29 mars 2022 – « Sur 27 projets retenus, 22 sont des projets nationaux et 5 régionaux d’une enveloppe globale de 3,571 milliards de dollars, soit 2.126 milliards de FCFA prenant en compte plusieurs domaines, notamment l’agricole, l’énergie, la gouvernance, les infrastructures, le foncier rural », a annoncé le coordinateur général de la Banque Mondiale en Côte d’Ivoire, Siaka Bakayoko le jeudi 24 mars 2022 à l’occasion de la 9è édition de la revue annuelle du portefeuille des projets financés ou co-financés par son institution financière.

Saluant les performances de l’économie ivoirienne, la directrice des Opérations de la Banque mondiale, Coralie Gevers a exhorté le gouvernement Patrick Achi à accélérer le taux de décaissement sur les projets dont le taux est à 9,78%, un niveau plus bas que celui du Benin et du Togo.

Rappelant que son institution est prête à accompagner le Plan National de Développement (PND 2021-2025) de la Côte d’Ivoire qui, selon elle, met l’accent sur le développement à l’horizon 2030, madame Gevers annonce une tournée à l’intérieur du pays les jours à venir. « Nous irons à Bouaké, Gagnoa, Korhogo sur toute l’étendue du territoire nationale pour connaître véritablement les problèmes des ivoiriens », a-t-elle indiqué.

header-ban

- Advertisement -

« Notre objectif est d’atteindre 20% du taux de décaissement », a promis le ministre ivoirien de l’économie et des finances, représentant le chef du gouvernement Patrick Achi

Kouamé Blanchard

- Advertisement -

- Advertisement -

ArabicChinese (Simplified)EnglishFrenchGermanPortugueseRussianSpanishSwahili